Catherine Bucher, concours ALNA : « valoriser les étudiants en langues »

Catherine Bucher, Lola Gaëtan et Salomé Ernst organisent le concours Ambassadeurs des langues étrangères et de la négociation en Alsace (ALNA)

catherine_bucher_concours_alna

Catherine Bucher, Lola Gaëtan et Salomé Ernst organisent le concours Ambassadeurs des langues étrangères et de la négociation en Alsace (ALNA)… Un moyen pour ces étudiantes en Licence techniques de commercialisation à l’IUT d’Illkirch de mettre en avant les étudiants et d’acquérir de l’expérience.

 

Présentez-nous l’équipe organisatrice du concours…
Catherine Bucher : Nous sommes 3 étudiantes en 2ème année Techniques de Commercialisation à l’IUT d’Illkirch-Graffenstaden. Lola Gaëtan et Salomé Ernst viennent toutes les deux d’un bac ES et ont intégré l’IUT d’Illkirch après leur bac.

 

Quant à moi, j’ai fait un bac S puis une première année de licence Sciences de la vie à l’Université de Strasbourg. J’ai ensuite décidé de changer radicalement de cursus et me suis redirigé vers le commerce. Salomé et Lola ont pour objectif de travailler dans l’événementiel, la communication ou le marketing. Je souhaiterais pour ma part travailler dans le commercial ou la finance (dans le secteur aéronautique de préférence).

 

Pourquoi organisez-vous cette compétition de négociation en langues étrangères ?
Catherine Bucher : Nous avons participé à l’organisation de l’édition 2016. C’est un événement qui se déroule chaque année au sein de notre IUT. Nous avons voulu reprendre le flambeau et nous occuper de l’organisation de cet événement de A à Z. C’est un événement qui nous tient à cœur et qui nous permet de mettre en avant la région et la ville de Strasbourg. Mais également les étudiants d’aujourd’hui qui choisissent d’apprendre et de pratiquer les langues vivantes durant leurs études.

 

Cette année, outre le fait d’organiser les Masters de la Vente (national, qui se déroule chaque année), nous avons décidé de créer l’ALNA. Il s’agit du concours « Ambassadeurs des Langues étrangères et de la Négociation en Alsace ». Ce concours est destiné aux étudiants en commerce d’Alsace (DUT mais également BTS).

 

Qu’est ce que cet événement va vous apporter, à vous-même, à l’équipe et aux participants ?
Catherine Bucher : cela va nous apporter une expérience incomparable dans l’organisation d’événements et pour l’aspect commercial (recherche de partenaires, phoning, mailing…). Mais aussi au niveau des rencontres avec des professionnels du secteur commercial (offres de stage, emplois …) Nous pensons que ce sera une expérience humaine : rencontres avec des étudiants de toute la France, échanges…

 

Les participants profitent également d’une expérience de négociation en langue étrangère (en situation réelle), ce qui peut être un véritable atout pour une carrière professionnelle.

 

Comment va se dérouler la compétition ?
Catherine Bucher : Chaque binôme d’étudiants négocie face à un jury de professionnels (acheteurs) en allemand, anglais ou espagnol pendant 20 min. Il dispose du sujet 15 jours avant pour le préparer. Le 3 février, on détermine par tirage au sort un ordre de passage (dans la matinée, tous les binômes négocient). L’après-midi, une finale est organisée pour les binômes des Masters (événement national). Pour l’ALNA, un classement est établi.

 

Nous avons choisi de créer l’ALNA pour permettre à un plus grand nombre d’étudiants de participer. En effet, lors des précédentes éditions, seul l’allemand était disponible. Nous avons choisi de rajouter l’anglais et l’espagnol pour permettre à d’autres étudiants de négocier.

 

Vous recherchez des sponsors. Comment peuvent-ils vous aider ?
Catherine Bucher : Nous sommes à la recherche de sponsors et partenaires pouvant nous soutenir dans l’organisation de cet événement de grande ampleur. Nous offrirons à chacun des participants un welcome pack avec quelques cadeaux et des goodies. Nous recherchons également des cadeaux d’exception pour les gagnants, mais également pour les membres du jury.

 

Enfin, nous sommes à la recherche de sponsors financiers : en effet, les frais d’hébergement et de restauration des étudiants durant la compétition sont à notre charge. Ces 2 postes représentent donc une importante partie de notre budget.

 

Nous communiquons sur toutes les entreprises qui nous viennent en aide par le biais d’affiches publicitaires (sur le campus qui réunit plus de 1000 étudiants), sur notre site internet, page Facebook et Instagram, groupe privé Tech de Co et groupe réservé à l’IUT Robert Schuman … Les entreprises ont également la possibilité de venir assister à la compétition en tant que membre du jury. Une présentation de l’entreprise au sein de l’IUT est également envisageable (sous réserve de validation de la part de nos professeurs tuteurs).

 

master.strasbourg@gmail.com

lea.davy2@gmail.com

Journaliste à Entrepreneurs Alsace. Traqueuse de sujets. Startup lover. Mon ambition ? Réconcilier les lecteurs/lectrices avec l'économie et contribuer à faire vivre l'écosystème alsacien avec la team Entrepreneurs Alsace. Parce que l'éco, c'est avant tout des gens qui se bougent 24/24 (pas les parachutes dorés)

POST A COMMENT