Guillaume Deprey, Perfethic : « un trait d’union entre l’économique et le social »

Guillaume Deprey a fondé Perfethic, un cabinet de conseil en 2007. Depuis, il construit des passerelles entre des mondes qui se côtoient sans se connaître. Véritable trait d'union entre le monde de l'économie et du

guillaume_deprey_perfethic_entrepreneurs_alsace

Guillaume Deprey a fondé Perfethic, un cabinet de conseil en 2007. Depuis, il construit des passerelles entre des mondes qui se côtoient sans se connaître. Véritable trait d’union entre le monde de l’économie et du social, il tisse des liens entre des entreprises et des associations dans une logique de rencontre et de découverte, d’échanges, et de développement de projets au bénéfice de tous. Passerelle, trait d’union, projets …il nous explique en quoi consiste l’activité de Perfethic.

 

Pouvez-vous vous présenter?
Guillaume Deprey : J’ai travaillé pendant 20 ans pour Mondalez International et Mars en France et à l’international.  Après avoir beaucoup appris, j’ai souhaité donner un sens différent à ma vie professionnelle et pouvoir me sentir plus unifié! Alors, j’ai quitté mon entreprise en 2005 et j’ai recommencé à zéro. Je me suis formé à l’ESSEC avec l’Association Française des Fundraisers notamment sur les problématiques des responsabilité sociale des entreprises (RSE), des partenariats ONG & entreprises. J’ai ensuite été consultant et j’ai travaillé avec des associations, des entreprises, et des fondations d’entreprises. Fort de cette expérience, j’ai fondé le Cabinet conseil Perfethic en 2007.

 

Perfethic, c’est une façon de construire des ponts entre des mondes qui, naturellement, ne se rencontrent pas ou ne se connaissent pas. Pouvez-vous nous en dire plus?
Guillaume Deprey : Au départ, il y a une entreprise qui souhaite s’engager dans la cité mais qui ne sait comment faire ni vers qui se tourner. Mon rôle consiste alors à comprendre la « raison d’être » de cette entreprise, son ADN, ses valeurs, sa mission économique. Ensuite, je travaille sur sa vocation sociétale, c’est-à-dire le projet que cette entreprise a légitimité à porter, en ligne avec sa raison d’être.

 

Enfin, je me mets en quête de l’association idoine avec qui l’entreprise pourra mettre en place un partenariat à long terme. Perfethic est un trait d’union entre deux mondes complémentaires qui ne se connaissent pas et qui pourtant, peuvent développer ensemble des projets ambitieux pour le bien commun.

 

Et le mécénat d’entreprise, concrètement, comment ça marche ?
Guillaume Deprey : Un mécénat réussi est un mécénat qui répond aux besoins des bénéficiaires finaux, c’est-à-dire l’entreprise et l’association partenaire. Plus concrètement, j’ai travaillé avec la Fondation Apprentis d’Auteuil et FM Logistic. Ensemble, les partenaires ont créé une formation au métier de préparateur de commandes à destination des jeunes accompagnés par la Fondation Apprentis d’Auteuil.

 

La fondation, qui accompagne des jeunes en difficulté scolaire, sociale et /ou familiale, a travaillé le volet « savoir-être » avec les jeunes tandis que FM Logistic les a formés aux « savoir-faire ». A l’issue de la formation, les jeunes  ont un diplôme et donc une plus grande chance de s’insérer professionnellement, d’autant plus qu’ils ont tissé un lien privilégié avec l’entreprise durant leur formation.

 

De son côté, FM Logistic connaît bien les jeunes, leurs compétences, leurs qualités et leur potentiel et peut leur proposer un poste dans le cadre d’un recrutement sécurisé pour l’entreprise et le jeune candidat.

 

Quelles sont les structures (entreprises, associations…) qui font appel aux services de Perfethic ?
Guillaume Deprey : Perfethic a mis en place de nombreux partenariats, en France comme à l’étranger, favorisant l’innovation au sein des entreprises, proposant aux salariés de s’impliquer pour le bien de tous, tout en contribuant au développement des associations. Les entreprises qui ont fait appel à nos services sont de toute taille et de tout secteur d’activité.

 

Par exemple dans la région, nous avons travaillé avec Adidas, Wattwiller, FM Logistic, Steelcase, Orange ou Osram. Dans un périmètre national, nous avons construit des partenariats avec Danone, Simply Market, Petit Bateau, GT Location CIC Banque Transatlantique ou Carniato. Et à l’international, et notamment en Allemagne et en Pologne, ce sont Fromi, Boehringer Ingelheim qui ont bénéficié de nos services.

 

Auriez-vous un conseil à donner à un entrepreneur qui se lance en vous basant sur votre propre expérience?
Guillaume Deprey : Le premier conseil est de trouver son axe, sa vocation, sa voie, son excellence. Cela peut être long pour certains et plus rapide pour d’autres. Ensuite, deux mots sont importants : la persévérance et le plaisir. Une fois sa vocation trouvée, il faut de la persévérance, accepter des NON !, des « ça ne marchera jamais! », des doutes et bien souvent, une baisse de salaire.

 

Mais le plaisir d’être à sa place, de faire ce que l’on aime permet de dépasser tout cela et nous donne une force intérieure, une unité, que les clients ressentent et qui leur donne envie de vous faire confiance.

 

Les deux jours les plus importants de votre vie sont le jour où vous êtes nés et le jour où vous découvrez pourquoi. (Mark Twain)

 

Perfethique / 06 08 91 17 47 /

benedictebach.bb@gmail.com

Journaliste en herbe à Entrepreneurs Alsace. Tombée dans la marmite des mots, j'avance les yeux et les oreilles grands ouverts. Ma potion magique? La découverte des idées, des projets, des personnes qui les portent pour raconter le monde, tisser des liens, construire des ponts et contribuer à la vie de l'"éco-système" alsacien.

POST A COMMENT