Achour Jaouhari, D-Clic : « renforcer la réussite scolaire dans les Quartiers Prioritaires de la Ville »

Le 18 mai 2017, D-Clic  a organisé la finale de son Créa D-clic, un concours entre les minis entreprises créées par 6 collèges des quartiers prioritaires de la ville de Strasbourg. Le reste de l'année, l'association

association_dclic_entrepreneurs_alsace

Le 18 mai 2017, D-Clic  a organisé la finale de son Créa D-clic, un concours entre les minis entreprises créées par 6 collèges des quartiers prioritaires de la ville de Strasbourg. Le reste de l’année, l’association s’engage auprès des jeunes, convaincue « que la diversité et la jeunesse issue des quartiers populaires sont une chance pour la France ».

 

Pouvez-vous présenter l’association D-Clic ? 
Achour Jaouhari : D-Clic est une association strasbourgeoise à but non-lucratif créée en 2008 à l’initiative d’un groupe d’amis issus de quartiers populaires de Strasbourg. Des amis qui partagent la conviction que la diversité et la jeunesse issue des quartiers populaires sont une chance pour la France et un atout précieux pour relever le défi de demain.

 

L’association accompagne des jeunes issus des quartiers dits populaires dans leur parcours éducatif (orientation scolaire et professionnelle), afin de leur permettre de choisir une orientation scolaire positive et réussie.

 

De qui se compose l’équipe D-Clic ? 
Achour Jaouhari : L’association est composée d’une chargée de mission (seule salariée de l’association), cheville ouvrière de l’équipe D-Clic. Nous avons également des bénévoles fidèles depuis de nombreuses années ou simplement de passage. Issues de la diversité quel que soit le parcours (entrepreneurs, diplômés de grandes écoles…), ces bénévoles ont à cœur d’apporter leur connaissance sur leur domaine d’activité et d’aider les jeunes dans leur orientation.

 

Si certains participent exclusivement à certains forums, d’autres sont également plus actifs en nous apportant leur concours sur d’autres actions : accueil dans sa société (D-Clic Vocation), intervention auprès des classes, mentors dans le cadre des journées Créa D-Clic. Bien évidemment nos actions restent ouvertes à tout nouveau bénévole souhaitant nous accompagner.

 

Vous organisez le Challenge intercollèges. En quoi cela consiste ?
Achour Jaouhari : Le Challenge Inter-Collèges est la finale du Créa D-clic qui est une action qui permet aux jeunes de découvrir la création d’entreprise par le jeu et de se mettre dans la peau d’un entrepreneur. Lancée pour la première fois en 2014, Cette action a été mise en place depuis début septembre dans 6 collèges : Leclerc (Schiltigheim), Erasme (Hautepierre), Lezay Marnésia (Meinau), François Truffaut (Hautepierre), Stockfeld (Neuhof) & Hans Arp (Elsau).

 

Les élèves finalistes retenus pour leur projet dans chaque collège sont en équipes de 4 et défendent leur projet. À la fin de la journée, un jury composé de professionnels élit le projet qu’ils estiment le plus concret.

 

Quel est le but de D-clic ? 
Achour Jaouhari : Le projet global de l’association répond au besoin d’encourager et renforcer la réussite scolaire ainsi que l’égalité des chances dans l’orientation scolaire et professionnelle des élèves habitant dans les Quartiers Prioritaires de la Ville (QPV). L’objectif est de créer un lien direct entre ces élèves et le monde professionnel, qui leur paraît souvent bien loin et inaccessible, par le biais d’interventions de professionnels venant de différents domaines mais également la visite d’entreprises et la mise en situation.

 

Qui sont les groupes finalistes du Challenge intercollèges et leurs projets ?
Achour Jaouhari : Voici un descriptif de tous les projets.

-> Collège Lezay Marnésia, Touristmap : application qui télécharge le plan de toutes les villes sans utiliser de connexion internet. Elle conseille les touristes sur les monuments à visiter dans la ville.

 

-> Collège Stockfeld, JMB : appareil photo contenant une fonction permettant de retoucher les photos directement sur l’appareil photo.

 

->Collège Truffaut, Lip Style : rouge à lèvres quatre-couleurs vendu avec quatre recharges (sur le principe du stylo quatre couleurs)

 

-> Collège Leclerc, Total Fashion : application proposant des conseils vestimentaires en fonction de l’emploi du temps de l’usager

 

->Collège Hans Arp, Digital TV : télévision intelligente qui fonctionne avec une application. Elle enregistre le profil de tous les membres de la famille à l’aide de l’empreinte digitale ainsi elle peut adapter la catégorie des programmes au profil de la personne.

 

-> Collège Erasme, Techno shoes : système de recharge pour téléphone que l’on peut insérer dans toutes les chaussures (sous forme de semelle).

C’est ce dernier qui a gagné le challenge.

 

Association D-Clic / 03 69 14 46 92 / Facebook /

 

lea.davy2@gmail.com

Journaliste à Entrepreneurs Alsace. Traqueuse de sujets. Startup lover. Mon ambition ? Réconcilier les lecteurs/lectrices avec l'économie et contribuer à faire vivre l'écosystème alsacien avec la team Entrepreneurs Alsace. Parce que l'éco, c'est avant tout des gens qui se bougent 24/24 (pas les parachutes dorés)

POST A COMMENT