Arnaud Guittard, Bizz&Buzz : « Le Japon pays invité »

Le programme de la 4ème édition de Bizz & Buzz, le festival numérique du Grand Est, a été dévoilé sur i-Novia. Grande nouveauté cette année : Bizz & Buzz sera tourné vers l'international avec le

Le programme de la 4ème édition de Bizz & Buzz, le festival numérique du Grand Est, a été dévoilé sur i-Novia. Grande nouveauté cette année : Bizz & Buzz sera tourné vers l’international avec le Japon comme invité d’honneur.

 

Arnaud Guittard, conseiller usages numériques et chef de projet Bizz & Buzz à la CCI de Région Alsace, institution qui organise l’évènement, nous dévoile le programme.

 

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas Bizz&Buzz, pouvez-vous expliquer le concept ?
Arnaud Guittard : Bizz & Buzz, c’est un concept inédit à l’échelle d’une région composé d’événements 100% numérique et business pour les entreprises. Nous sélectionnons, dans l’actualité du moment, les thèmes et les intervenants qui les maîtrisent au quotidien.

 

Le festival propose, trois jours durant, aux experts de la sphère numérique et aux professionnels du Grand Est de se rencontrer et d’échanger autour d’une quarantaine d’ateliers et conférences, axés sur la transformation digitale des entreprises. En 2016, Bizz & Buzz a été classé par le journal du Net parmi les 10 événements incontournables du digital en France. L’événement avait rassemblé 1500 participants et 130 speakers sur trois jours, lors de 42 conférences et ateliers.

 

Quelles seront les nouveautés de Bizz & Buzz édition 2017 ?
Arnaud Guittard : le Japon sera le grand invité d’honneur, pour partager et « matcher » nos deux visions de la transformation numérique des entreprises. Nous avons choisi ce pays pour trois raisons.Déjà, nous voulions donner une dimension internationale à Bizz&Buzz. Ensuite, l’Alsace célèbre cette année les 150 ans de sa relation avec le Japon. Enfin, le Japon a une approche très différente de la nôtre sur la manière de régler les problèmes. A un problème technique, ils apportent une solution technique. Alors que nous avons plutôt tendance, en Europe et aux Etats-Unis, à tout remettre à plat.

 

Vous relancez aussi les Trophées Numéric Alsace…
Arnaud Guittard : oui et avec une nouveauté cette année. 20 à 30% des places pour les ateliers, soirées et conférences resteront gratuites. Le reste sera payant et chaque billet acheté donnera le droit à une voix pour élire la startup de l’année aux Trophées Numéric Alsace. Les sommes collectées par la vente des billets sera distribuée en intégralité à la startup, qui sera élue avec 50% des voix du public et 50% des votes du jury.

 

C’est notre manière d’aider l’écosystème local. Le entreprises intéressées ont jusqu’au 31 décembre pour postuler. Les gagnants des Trophées Numéric Alsace seront connus lors de la soirée de gala du festival Bizz&Buzz.

 

Quel est le programme de l’édition 2017 ?
Arnaud Guittard : Le 7 mars 2017, les événements se dérouleront à Mulhouse sur le thème de l’industrie du futur. Le 8 mars 2017, Bizz&Buzz sera à Strasbourg. Et le 9 mars 2017, différents sites en Alsace accueilleront nos ateliers et conférences, axés autour des réseaux sociaux. Le programme détaillé sera dévoilé ces prochains mois, au fur et à mesure.

 

Comment se finance Bizz & Buzz ?
Arnaud Guittard : à 100% par sponsoring. Nous avons la confiance de structures privées comme publiques, de PME comme de grands groupes internationaux. Je peux citer ENGIE, Orange, Vinci, la SNCF, l’Eurométropole de Strasbourg, la M2A, la CTS, les Dernières nouvelles d’Alsace ; Oxygen Est, Good Way, Black Angus et bien d’autres encore…

 

Bizz&Buzz 2017 / Du 7 au 9 mars 2017 dans toute l’Alsace / Twitter / Facebook

lea.davy2@gmail.com

Journaliste à Entrepreneurs Alsace. Traqueuse de sujets. Startup lover. Mon ambition ? Réconcilier les lecteurs/lectrices avec l'économie et contribuer à faire vivre l'écosystème alsacien avec la team Entrepreneurs Alsace. Parce que l'éco, c'est avant tout des gens qui se bougent 24/24 (pas les parachutes dorés)

POST A COMMENT