Clarisse Steinhilber, Empreinte de Talents : « entre entrepreneuriat et salariat »

De son ancienne vie de consultante en création d’entreprise, elle a gardé une vraie passion pour l’entrepreneuriat et les jeunes entreprises. Créatrice d’un blog dédié à la création d’entreprise, elle a aussi fonsé sa petite

Clarisse_Steinhilber_Catherine Kohler

De son ancienne vie de consultante en création d’entreprise, elle a gardé une vraie passion pour l’entrepreneuriat et les jeunes entreprises. Créatrice d’un blog dédié à la création d’entreprise, elle a aussi fonsé sa petite entreprise de conseil tout en gardant une activité de cadre salariée.

 

Quel est ton parcours professionnel ?
Clarisse Steinhilber : J’ai commencé en tant que responsable commerciale dans une compagnie aérienne qui souhaitait s’implanter dans la région. C’était comme créer son entreprise mais en étant salarié, il fallait tout faire, trouver les locaux, recruter l’équipe et surtout trouver des clients. Une belle aventure de quelques années qui m’a amené à travailler par la suite dans un organisme consulaire en tant que conseillère d’entreprise.

 

Pendant dix ans j’ai accompagné des créateurs d’entreprise, conseillé des TPE en phase de développement mais aussi les entreprises en difficulté. Une expérience riche assortie de très belles rencontres. J’ai découvert des histoires de vie incroyables, des parcours bluffants, des talents formidables et des métiers que je ne connaissais pas. Mais étant très curieuse de nature, je ne voulais pas m’enfermer dans ce job, j’avais envie de découvrir d’autres univers.

 

Tu as créé le blog des talents, peux-tu nous en dire plus ?
Clarisse Steinhilber : Accompagner pendant dix ans des créateurs d’entreprise ça m’a réellement marqué, je me suis rendue compte qu’il y avait énormément de gens formidables avec de bonnes idées et une énergie incroyable pour développer leur petite entreprise. J’avais aussi constaté qu’on parlait peu de ces petites entreprises et je trouvais ça bien dommage.

 

Je m’étais toujours dit qu’un jour je ferai quelque chose. Et puis quand j’ai changé de job, il y avait toujours des personnes qui me contactaient par des réseaux divers pour avoir des conseils sur leur projet de création, parfois ce n’était d’ailleurs qu’une idée un peu vague mais ils avaient des questions, ne savaient pas à quelle porte frapper, n’avaient pas le temps parce que salarié. Tout ça a agit comme un déclic, je me suis dit qu’il fallait que je partage mon expérience, que j’en fasse profiter un maximum de personnes.

 

J’ai toujours aimé écrire, la suite de l’histoire c’est du temps et de l’énergie pour bâtir un site internet avec un blog d’info sur la création d’entreprise. Sur le blog on trouve des infos pratiques, parfois basiques mais essentielles du style les bonnes questions à se poser avant de se lancer dans la création d’entreprise et aussi des portraits de créateurs pour le partage d’expérience. Le choix des entrepreneurs que je présente sur le blog c’est des rencontres et des coups de cœur pour des projets, j’aime les parcours qui sortent des sentiers battus.

 

Et avec le blog il y a aussi une activité de conseil ?
Clarisse Steinhilber : Je propose un accompagnement personnalisé pour les TPE dans le développement commercial et la communication. Vendre et communiquer efficacement c’est une compétence que tous les chefs d’entreprise de TPE n’ont pas forcément, par contre c’est indispensable pour développer une entreprise.

 

Comment concilier une activité salariée et une petite entreprise ?
Clarisse Steinhilber : Mon exemple est loin d’être isolé. Il faut trouver un équilibre entre les deux et surtout être très bien organisé. Si l’entreprise se développe, il faut savoir lâcher l’activité salariée.

 

Tu as rejoins l’équipe d’Entrepreneurs Alsace, qu’est-ce qui te motives ?
Clarisse Steinhilber : Ce qui me motive c’est la dynamique de l’équipe et du projet, une très belle aventure au service des entrepreneurs ! Tout simplement ravie d’écrire des articles pour présenter des entreprises.

 

Un conseil pour un(e) entrepreneur(e) ?
Clarisse Steinhilber : Bien préparer son projet et surtout se faire accompagner par une structure, le regard extérieur amène toujours un plus.
Etre très lucide sur sa personnalité et sur ses compétences (et ses limites) … tout le monde n’est pas fait pour créer une entreprise.
Savoir déléguer ce qu’on ne sait pas faire : comptabilité, juridique, communication, etc..
Etre persévérant, très curieux, ouvert d’esprit, avoir un bon relationnel et être toujours à l’écoute des autres, du marché, être réactif.
J’aime beaucoup cette phrase de Mark Twain : « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ».

 

Empreinte de talents et blog des talents / www.empreinte-de-talents.fr / Facebook

Crédit photo : Catherine Kohler

 

Les articles de Clarisse Steinhilber

Une vie à reconstruire par l’entrepreneuriat
Glaundiola Palushi a tout perdu mais a su transcender les difficultés pour reconstruire une nouvelle vie dans un autre pays en créant une entreprise de nettoyage « L’Ola Services » à Mulhouse. A lire sur Entrepreneurs Alsace

 

Simon Basler, ferme Pierrevelcin : « manger sain est devenu une vraie préoccupation »
Du haut de ses trente ans, Simon Basler a la sérénité des gens qui ont réalisé leur rêve d’enfant. Aussi loin qu’il se souvienne, il n’envisageait pas de faire autre chose que d’avoir une exploitation agricole un jour. Un choix professionnel qui est aussi un art de vivre. A lire sur Entrepreneurs Alsace

 

Roseline Kempf, Marcairie du Frankenthal : « ma vie a totalement changé en quelques mois »
C’est l’histoire d’une amoureuse de la montagne dont le terrain de jeu depuis sa plus tendre enfance c’est la nature et les animaux. Ses grands-parents exploitent une ferme-auberge, ses parents une ferme, elle aurait pu choisir un autre métier mais il y avait comme une évidence à poursuivre l’héritage familial. A lire sur Entrepreneurs Alsace

 

Noémie Hurter, l’Atelier de Noemi : « imprimer mes dessins sur du tissu »
Noémie Hurter est une créative qui a su garder son âme d’enfant. La tête dans les étoiles et les pieds sur terre, elle s’est fixée un seul objectif, nous faire rêver avec ses créations. A lire sur Entrepreneurs Alsace

lea.davy2@gmail.com

Journaliste à Entrepreneurs Alsace. Traqueuse de sujets. Startup lover. Mon ambition ? Réconcilier les lecteurs/lectrices avec l'économie et contribuer à faire vivre l'écosystème alsacien avec la team Entrepreneurs Alsace. Parce que l'éco, c'est avant tout des gens qui se bougent 24/24 (pas les parachutes dorés)

POST A COMMENT