Emmanuel Didierjean, Lao Cai : « la communication d’influence »

Après une carrière dans le journalisme, Emmanuel Didierjean s'est associé avec Philippe Rosa pour fonder Lao Cai, une agence de relations presse (Strasbourg) spécialisée dans la communication d'influence, autrement dit un mélange de relations presse classiques,

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après une carrière dans le journalisme, Emmanuel Didierjean s’est associé avec Philippe Rosa pour fonder Lao Cai, une agence de relations presse (Strasbourg) spécialisée dans la communication d’influence, autrement dit un mélange de relations presse classiques, d’événementiel et de travail avec les influenceurs.

 

Quel est votre parcours ?
Emmanuel Didierjean : journaliste pendant une quinzaine d’années, principalement sur Top Music, mais aussi en presse écrite professionnelle et quelques chroniques sur France 3 Alsace.
 Philippe Rosa a connu une longue expérience chez l’annonceur et en agence mutlicanal. Il apporte sa connaissance de la culture d’entreprise et de domaines tels le story telling et le design de marques.

 

Pourquoi avez-vous fondé Lao Cai ?
Emmanuel Didierjean : J’ai décidé de franchir le pas pour me lancer un nouveau défi et finalement passer du journalisme à la communication est assez facile, les deux faces d’une même montagne. Aujourd’hui, les canaux de communications sont plus nombreux, via les réseaux sociaux, le blogging, les citizen-reporters. Je pense qu’il y a un nouveau mode en création entre journalisme et communication.

 

Quelle est l’activité de Lao Cai ?
Emmanuel Didierjean : Lao-Cai propose une personnalité propre, avec un nom choisi pour rappeler des valeurs orientales de sérénité, d’échange (Lao Cai est une ville du nord Vietnam connue pour son multiculturalisme). Sur un plan plus pragmatique, nous traitons essentiellement les relations presse/relations publiques, mais avec la volonté de remonter aux fondamentaux de nos clients et répondre à ces trois questions : quoi dire, comment le dire et où le dire.

 

Comment votre agence se différencie-t-elle ?
Emmanuel Didierjean : Il faut s’entendre sur le terme RP. Beaucoup d’agences à Strasbourg font de la communication avec un peu de relations presse. Nous avons d’ailleurs déjà été contactés pour de la sous-traitance. La spécialité de Lao Cai c’est la communication d’influence, qui équilibre les RP classiques, les opérations de relations publiques et les RP digitales avec les influenceurs et leaders d’opinion. Notre rôle est de faciliter à la fois le travail de nos clients et celui de mes anciens confrères et consoeurs.

 

Comment évolue le secteur des relations presse ? 
Emmanuel Didierjean : Le secteur des RP est en pleine mutation. Les consommateurs sont aujourd’hui en recherche d’information plus que de communication pure. L’enjeu pour nous est de porter le message de nos clients d’une façon informative, donc moins déceptive qu’une communication pure. Il faut apporter une transparence nouvelle, expériencielle aussi, aux consommateurs. Une démarche finalement assez journalistique.

 

Un conseil pour un(e) entrepreneur(e) ?
Emmanuel Didierjean : Entreprendre, c’est se lancer un défi, monter dans un rollercoaster. C’est une liberté d’action, mais qui, comme toute liberté, a ses contraintes. C’est une aventure, et comme le désert, l’espace, les mers ont été conquis, il me restait le monde de l’entreprise pour mon défi.

 

Lao Cai / www.lao-cai.com / 06 18 53 24 82 / Facebook /

lea.davy2@gmail.com

Journaliste à Entrepreneurs Alsace. Traqueuse de sujets. Startup lover. Mon ambition ? Réconcilier les lecteurs/lectrices avec l'économie et contribuer à faire vivre l'écosystème alsacien avec la team Entrepreneurs Alsace. Parce que l'éco, c'est avant tout des gens qui se bougent 24/24 (pas les parachutes dorés)

POST A COMMENT