Julie Cuntz, My Sweet’s : « vivre de mon amour pour la cuisine »

Julie Cuntz, jeune pâtissière et cuisinière alsacienne, a lancé My Sweet's, son entreprise de pâtisserie et traiteur à Obernai, en Alsace. Salé ou sucré, elle répond à de nombreuses demandes pour des évènements mais sa

14886230_10211113622702228_498102998_n

Julie Cuntz, jeune pâtissière et cuisinière alsacienne, a lancé My Sweet’s, son entreprise de pâtisserie et traiteur à Obernai, en Alsace. Salé ou sucré, elle répond à de nombreuses demandes pour des évènements mais sa particularité reste les cake design, des gâteaux très originaux et sur mesure.

 

Qui êtes-vous ?
Je m’appelle Julie, j’ai 24 ans. Je suis gourmande, souriante et ambitieuse. Mon père est cuisinier et créateur d’Alsace Catering. Pour moi, il était évident, dès l’âge de 8 ans, que je deviendrais pâtissière ou cuisinière. Je suis tombée dans la marmite dès mon plus jeune âge. J’ai donc passé mon CAP cuisine, et mon CAP pâtisserie en ayant l’espoir de pouvoir un jour avoir mon entreprise pour pouvoir transmettre l’amour de mon métier.

 

Où avez-vous travaillé ?
Julie Cuntz : J’ai acquis une expérience professionnelle dans les grands restaurants et les étoilés Michelin tel que l’hôtel du Parc à Obernai, le Cerf à Marlenheim et le Bistrot des saveurs à Obernai. Les restaurants et les pâtisseries dans lesquels j’ai travaillé m’ont appris les bases et les techniques. J’ai appris les normes d’hygiène, le respect et l’amour des produits, l’organisation du travail, l’approvisionnement et la gestion des stocks, le travail d’équipe… Et d’autres compétences techniques telles que les cuissons, les sauces, les recettes de bases, les assaisonnements.

 

Pourquoi avez-vous créer My Sweet’s, votre entreprise de pâtisserie/traiteur ?
Julie Cuntz : Après avoir travaillé dans plusieurs établissements, je rêvais d’ouvrir une pâtisserie, salon de thé, traiteur. Puis le projet a été mis de côté. L’idée de créer mon entreprise m’est revenue il y a quelques mois lorsque des amis m’ont demandé de faire un buffet pour le brunch de leur mariage. J’ai alors réfléchi à une gourmandise qui pourrait faire sensation et l’idée m’est venue de faire une bouchée regroupant les spaghettis carbonara en forme de croquette. Croquante, moelleuse et fondante à l’intérieur avec un cœur de jaune d’œuf. Je décidais de les appeler des croques.

 

Comme dans un brunch il y a aussi du sucré, j’ai eu envie de revisiter le pain perdu ; vint alors la sucette pain perdu spéculos avec un cœur crème anglaise à la vanille et à la verveine. Pour ce brunch, j’avais réalisé encore d’autres bouchées salées et sucettes, des viennoiseries ainsi qu’un gâteau pour offrir aux mariés, décoré de pâte à sucre. Voyant que la famille et les amis hésitaient, j’ai pris les devants en « vendant  » mes produits. Tout le monde était alors conquis. Certains m’ont même dit de me lancer alors je me suis dit  » Vas-y ! « . Je me suis donc décidée à poursuivre mon projet afin de devenir chef d’entreprise.

 

Je voulais vivre de mon amour pour la cuisine et la pâtisserie en possédant mon entreprise, en transformant les matières premières dans le but de toucher les clients et leurs donner envie de revenir, travailler des produits frais, de saison, être en contact avec mes clients et mes fournisseurs, pouvoir décider des produits, de la carte et réaliser mes propres recettes.

 

Que proposera My Sweet’s ?
Julie Cuntz : Mon concept est de transformer les fruits et légumes de saison, les produits locaux et les aliments bios en douceurs. Je propose des pâtisseries, des viennoiseries, du pain et de la cuisine artisanale, avec des possibilités de livraison.

 

Pour l’offre traiteur, je propose des plats traditionnels de saison intégrés dans une croquette, comme le croque Carbo dont je parlais tout à l’heure. Et aussi des avec du pain fait maison (bagel, wrap, bretzel, italien) et une box végétarienne (tourtes, tartes, quiches ou tartines végétariennes accompagnées d’une salade composée).

 

Pour les desserts, il y aura des verrines de salade de fruit du jour, du fromage blanc et son coulis ou sa compote maison, la tarte du jour ou encore des muffins vanille, chocolat, ou aux fruits.

 

Enfin, pour les événements, My sweet’s Traiteur propose des plateaux de croques salés et des plateaux de croques sucettes, des amuses bouches classiques, des toasts et des verrines. Côté sucré, des mignardises, choux, opéras, douceurs du moment et des verrines. Et, forcément, des pâtisseries individuelles, des entremets de 8 ou 12 parts, des desserts de fêtes, gâteaux d’anniversaires, gâteaux de mariages et cake design.

julie_cuntz_my_sweets

 

Qu’est ce que du cake design ?
Julie Cuntz : il s’agit de pièces montées à partir de 25 parts, à base de génoise maison, garnis de crème ou de confiture maison. C’est le client qui choisit le thème de la décoration en pâte d’amande ou en pâte à sucre et la garniture. La photo en début d’article est un exemple des possibilités du cake design.

 

Pourquoi avez-vous fait appel au crowdfunding ?

Julie Cuntz : il me manquait un peu d’argent pour que mon projet se finalise, pour que je puisse réaliser mes douceurs de saison dans les meilleures conditions.

 

Car pour être encore plus rapide, offrir encore plus de qualité et de variété à nos futurs clients, nous avions besoin d’un conteneur frigorifique. Ce petit bijoux coûtait entre 500 et 1000 euros…

 

Qu’est ce qui vous a donné envie de créer votre entreprise ?
Mon organisation, mes idées, ma passion et ma motivation, me poussent à me remettre sans cesse en question et à vouloir offrir toujours plus à mes clients et aux gourmands de monvoisincuisine.com. Je me suis inscrite sur ce site il y a presque 6 mois afin de proposer mes produits et me faire connaître.

 

C’est un site de particulier à particulier qui met en relation « les talents » et « les gourmands » ! Après quelques expériences enrichissante en émotion et en partage avec « mes gourmands » grâce à ce site internet, je reçois de nouvelles demandes nécessitant un local et du matériel.

 

My sweet’s / Ulule

lea.davy2@gmail.com

Journaliste à Entrepreneurs Alsace. Traqueuse de sujets. Startup lover. Mon ambition ? Réconcilier les lecteurs/lectrices avec l'économie et contribuer à faire vivre l'écosystème alsacien avec la team Entrepreneurs Alsace. Parce que l'éco, c'est avant tout des gens qui se bougent 24/24 (pas les parachutes dorés)

POST A COMMENT