Julien Llubes, Le Verre à Malt : « des produits qui interpellent »

Cadeaux d'affaires, soirées à domicile autour du whisky et des spiritueux, conseils pour choisir une bouteille

Cadeaux d’affaires, soirées à domicile autour du whisky et des spiritueux, conseils pour choisir une bouteille… Julien Llubes, créateur alsacien du Verre à Malt, s’est lancé dans une activité originale, sans boutique physique.

 

Pouvez-vous vous présenter ?
Julien Llubes : Julien, 51 ans, passionné de spiritueux (avec modération !). Des études à l’international et une partie de ma carrière à l’international également. Puis, par choix, des activités professionnelles à échelle plus locale. C’était passionnant et enrichissant. Mais, je me suis décidé, j’ai créé Le Verre à Malt où je propose de nobles bouteilles de whisky – bourbon et rye – rhum – gin – tequila et vodka… (1)

 

Vous avez créé Le Verre à Malt l’année dernière. Que proposez-vous ?
Julien Llubes : Le Verre à Malt est là pour aider tout un chacun (et chacune) à trouver la ou les bouteilles de spiritueux qui lui fera (ou feront) vraiment plaisir. Pour le particulier, cela se passe en réunion à domicile : des amis, votre salon, des sélections de spiritueux fins, une soirée en mode décontracté. Les gens adorent ! Je fournis également le particulier en individuel, en toute intimité. Pour l’entreprise, c’est la possibilité de trouver, de son bureau, des cadeaux d’affaires originaux, de bon goût et qui vont marquer les esprits.

 

Pourquoi vous lancer dans la création d’entreprise ? 
Julien Llubes : Il peut être plus difficile qu’il n’y parait de trouver une (ou des) bouteille de spiritueux qui corresponde à ses attentes. Face à un choix immense (ou au contraire, restreint et guidé par les marges) et un marketing offensif et séducteur, qu’est ce que j’achète ?… Le Verre à Malt propose une autre façon de faire. Nouvelle, simple et confortable.

 

Comment sélectionnez-vous vos produits ?
Julien Llubes : Avec passion ! Mais pour aller plus loin, un produit doit être travaillé et transmettre l’implication et l’amour (si, si) des personnes qui l’ont fait. Peu importe ce que propose un spiritueux, il doit le proposer bien. Il doit vous toucher, quelque part. Nous sélectionnons des produits qui interpellent, qui vous tirent de vos pensées.

 

Quand on boit du bon, on se prend à ne plus réfléchir, on ressent. Ce sont les sens qui parlent : les yeux, le nez, le palais. Et quand on ressent un relâchement dans les muscles ou un frisson dans la colonne, alors, c’est gagné !

 

Quelles sont vos actualités pour 2018 ?
Julien Llubes : Des projets, certes. De nouvelles prestations et des aventures conjointes. Mais il est encore un peu tôt pour en dire plus… Et au quotidien, ce sera bien sûr – on l’espère – toujours plus de plaisir et de satisfaction pour nos clients. Il y a tant à leur proposer.

 

Un conseil pour un(e) entrepreneur(e) ?
Julien Llubes : Croyez en vous et surtout en votre projet, tout le temps. Le découragement peut vous guetter, mais pas le doute. Un projet en lequel on croit est un moteur très puissant. N’hésitez pas à tirer profit de l’expérience ou des compétences des autres. On peut peut-être réinventer ce qui existe déjà mais ça prend plus de temps et le résultat n’est pas forcément meilleur…

 

Prenez et gardez en mémoire tous les encouragements, même cachés. Gardez le cap mais restez souple. C’est plus facile à dire qu’à faire. Mais rester ouvert à des alternatives à un moment ou l’autre peut vous permettre de rester dans la course. Faites quelque chose qui vous plaît et gardez une bonne place au fun, il faut aussi et surtout s’amuser. J’ai lu un jour (en substance) ‘’fais un métier qui te plait, le reste suivra’’…

 

Le Verre à Malt /  09 81 02 32 96 / Facebook

 

(1) Consommez avec modération, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé

lea.davy2@gmail.com

Journaliste à Entrepreneurs Alsace. Traqueuse de sujets. Startup lover. Mon ambition ? Réconcilier les lecteurs/lectrices avec l'économie et contribuer à faire vivre l'écosystème alsacien avec la team Entrepreneurs Alsace. Parce que l'éco, c'est avant tout des gens qui se bougent 24/24 (pas les parachutes dorés)

POST A COMMENT