L’Adie finance les entrepreneurs grâce au microcrédit

Vous peaufinez votre projet entrepreneurial depuis des mois ; vous rendez dingue votre famille et vos amis

adie_microcredit_entrepreneurs_alsace

Vous peaufinez votre projet entrepreneurial depuis des mois ; vous rendez dingue votre famille et vos amis… Vous arrivez à dormir 4h par nuit et vous vous habituez aux montagnes russes émotionnelles de l’entrepreneuriat (« Je suis le futur Bill Gates ! … Non, en fait je vais ruiner ma vie ! ») Bref, vous êtes prêt(e) à entreprendre. Et là, la banque refuse votre prêt.

 

Pas de panique, c’est bien pour cela que l’Adie existe depuis 27 ans. Cette association, implantée à Strasbourg et Mulhouse, intervient auprès des personnes fichées à la Banque de France, au RSA, au chômage de longue durée ou dont le dossier n’a pas convaincu. « Pour diverses raisons : pas d’apport personnel et/ou de garant, un titre de séjour bientôt périmé… » L’Adie octroie donc des microcrédits, autrement dit jusqu’à 10 000 euros de prêt à un taux de 6 à 7%.

 

« Nous pouvons aussi, sur critères, accorder des prêts à taux zéro de moins de 3000 euros et des prêts de développement durable, ajoute Lucile Rogations, déléguée de territoire Bas-Rhin à l’Adie. Il n’y a pas de condition de revenu pour obtenir un microcrédit. Celui-ci peut servir à acheter un véhicule, du matériel, du stock… En revanche, le plan de financement du créateur ne doit pas dépasser 20 000 euros. Et dans le cas d’un développement de l’entreprise, celle-ci doit avoir moins de 5 ans. »

 

Au-delà de l’aspect financier, l’Adie accompagne les créateurs d’entreprise au montage de leur projet ou à développer leur entreprise.

 

« Que les entrepreneur(e)s ne parlent pas bien français ou qu’ils aient eu un accident de vie, comme un licenciement, un divorce ou une maladie, nous ne les jugerons pas »

 

« Notre objectif est de rendre leur projet le plus réaliste et réalisable possible pour assurer sa pérennité. » Les porteurs de projets sont également accompagnés par des bénévoles de l’Adie. Cadres, commerciaux, banquiers, entrepreneurs… Ils donnent de leur temps pendant et après la création.

 

En 2016, l’Adie a financé 226 entrepreneur(e)s et octroyé un total d’un million d’euros de prêts.

 

Adie Strasbourg / 8 boulevard de Nancy / 09 69 32 81 10

 

Adie Mulhouse / 48 Rue Franklin / 09 69 32 81 10

lea.davy2@gmail.com

Journaliste à Entrepreneurs Alsace. Traqueuse de sujets. Startup lover. Mon ambition ? Réconcilier les lecteurs/lectrices avec l'économie et contribuer à faire vivre l'écosystème alsacien avec la team Entrepreneurs Alsace. Parce que l'éco, c'est avant tout des gens qui se bougent 24/24 (pas les parachutes dorés)

POST A COMMENT