L’économie en Alsace – 14 au 20 octobre

Des concours pour les entrepreneur(e)s,les tests des derniers restos, la création d'une monnaie citoyenne à Mulhouse, les visiteurs qui préparent les marchés de Noël, une nouvelle marque de yaourt alsaciens

revue_presse_entrepreneurs_alsace_octobre

Des concours pour les entrepreneur(e)s,les tests des derniers restos, la création d’une monnaie citoyenne à Mulhouse, les visiteurs qui préparent les marchés de Noël, une nouvelle marque de yaourt alsaciens… C’est la revue de presse de l’économie alsacienne, semaine du 14 au 20 octobre 2017.

 

Entrepreneuriat

Charlotte Haessely Wimmer, décoratrice d’intérieur
En plus de proposer ses services aux particuliers comme aux professionnels, via Intérieur by Charlotte, la jeune femme est assistante photo et chroniqueuse pour un magazine de déco. Elle rêve de créer sa propre boutique. A lire sur le blog Empreinte de Talents

 

Bonheurs and comm (Mulhouse), entreprise 3 en 1
Cette agence de communication dirigée par Catherine Martinez s’est répartie en 3 pôles : Happy Concept (communication « classique »), Happy Events (événementiel) et Happy Studies (formations). A lire sur Le Périscope

 

Alsace Business Angels recherche de nouveaux investisseurs
L’association de capital risque compte 60 membres, qui investissent dans de jeunes entreprises prometteuses. 50 entrepreneur(e)s sollicitent chaque année un financement mais la sélection est drastique. A lire sur les DNA (abonnés)

 

Lancement du concours de l’étudiant entrepreneur
Semia, incubateur de jeunes entreprises installé à Strasbourg, lance l’édition 2017 de son concours destiné aux porteurs de projets innovants. 4 prix de 10 000€ sont à gagner. Dépôt des candidatures jusqu’au 26 novembre 2017. A lire sur Semia

 

Kit Emergence French Tech Alsace : dépôt des candidatures jusqu’au 23 octobre 2017
Deux jeunes entreprises de moins de 3 ans seront sélectionnées pour développer leurs projets entrepreneuriaux innovants via un financement, un accompagnement et un hébergement. A lire sur Strasbourg Startups

 

Le portrait de Guillaume Brocker, accompagnateur en montagne
Cet ancien ingénieur en informatique s’est reconverti en créant Vers les cimes, son activité de guide de montagne, après avoir obtenu son diplôme. Il peut accompagner des personnes en situation de handicap. A lire sur le blog Empreinte de Talents

 

Hôtellerie-restauration

B Vintage, nouvelle maison d’hôtes à Riquewihr (68)
Jean-Luc Brendel, chef étoilé de La Table du Gourmet a investit 400 000€ pour rénover un bâtiment classé monument historique en une chambre d’hôtes pour 4 personnes, décorée à la mode des années 1950. A lire sur les DNA (abonnés)

 

Une 5e étoile hôtelière pour La Chenaudière
L’hôtel restaurant de Colroy la Roche (67), qui possède un spa lui aussi régulièrement distingué, a obtenu cette nouvelle étoile pour son cadre, son service et sa gastronomie. A lire sur le Journal de Julien Binz

 

Le test du New Dehli (Strasbourg)
Le restaurant indien livre à domicile. Ont été testé : naans au fromage (galette de pain), agneau madras, poulet tandoor, épinards et fromage. Bon rapport qualité prix, plats savoureux et peu épicés. A lire sur le blog Miss Elka

 

Le Panoramique, nouveau restaurant de la Tour de l’Europe
L’ancien restaurant chinois a été repris par François Langlois, qui a gardé l’idée de buffet à volonté. L’entrepreneur a aussi décidé d’ouvrir dans l’après midi, pour les personnes qui veulent boire un verre. A lire sur les DNA (abonnés)

 

Sthélline, un nouveau café littéraire à Strasbourg
Ce salon de thé permet de bouquiner en buvant en verre et en mangeant des desserts faits maison. Une lecture publique est organisée chaque mois. Belle déco. A lire sur le blog Stras’Miam

 

Le test de Glossette, restaurant strasbourgeois
Un nouvel établissement pas au point au niveau des plats et des desserts. La cuisine n’est apparemment pas faite sur place. A lire sur le blog Kapoué

 

Aux Délices de Didier, une histoire familiale
Didier Ferré a ouvert son restaurant il y a un an, en misant sur une formule unique le midi, petit prix et servie rapidement. Le soir, c’est une carte restreinte de spécialités locales. Il possède déjà une activité de traiteur à Quatzenheim (67). A lire sur les DNA (abonnés)

 

Le test de L’Hédoniste
Le restaurant strasbourgeois propose une carte courte. Bilan : entrées savoureuses mais un peu petites, des plats bien travaillés avec des saveurs mais une viande trop sèche, très bon dessert. A lire sur le blog Stras’Miam

 

L’Auberge du Tanet, le terroir en pleine nature
Patrick Kempf, chef de ce restaurant du lieu-dit Seestaedtlé (Soultzeren, 68), réalise une cuisine du terroir inventive avec des produits frais et locaux. A lire sur le blog On se régale en Alsace

 

Supertonic, un bar réservé aux saucisses et au gin tonic
Le bar strasbourgeois propose de nombreuses variétés de saucisses (veau, volaille, à l’origan, curry wurst, croustillants de boudin…) et toute une carte dédiée aux gin et aux cocktails à base de gin. Un bon rapport qualité prix. A lire sur Pokaa

 

La matelote, spécialité des Deux Clés
Le restaurant d’Ebermunster (67), tenu par la famille Baur depuis 4 générations, cuisine ce plat traditionnel composé d’un poisson cuit au vin blanc. La carte comprend aussi de nombreux poissons d’eau douce. A lire sur les DNA (abonnés)

 

Une nouvelle chambre d’hôtes : Unter der Linde (Nordheim, 67)
Cette ancienne ferme alsacienne entièrement rénovée et décorée dans un style alsacien accueille désormais plusieurs chambres et suites, vastes et confortables. Petit déjeuner à la carte. A lire sur le blog Mon Week-end en Alsace

 

Bruno Cutrupi, labellisé maître restaurateur
Le chef de La Fontana (Ernolsheim-sur Bruche, 67) a obtenu cette certification de l’État. Elle atteste que la majorité des plats sont faits en cuisine, à base de produits frais. C’est le 1er restaurant étranger (italien) à obtenir le titre dans la région. A lire sur le Journal de Julien Binz

 

Les hôtels Ibis rénovés
Après l’hôtel Ibis de Horbourg-Wihr, c’est l’Ibis Budget de Colmar qui va être entièrement rénové : chambres comme réception et restaurant. Les deux propriétaires associés, Christian Rousseau et Lars Backhaus, possèdent 19 hôtels dans toute la France. A lire sur les DNA (abonnés)

 

Numérique/Services

Deux nouvelles crèches à Horbourg Wihr (68)
Le village était jusque ici dépourvu de structures. C’est l’entreprise colmarienne « Jules et Rose » qui s’installera d’ici fin 2017. 20 places seront disponibles pour les enfants. A lire sur les DNA (abonnés)

 

2CRSI (Strasbourg) veut entrer en bourse
La croissance de l’entreprise spécialisée dans la création de serveurs sur-mesure implique des levées de fonds. Elle se développe à Dubaï, aux Etats-Unis et vise ensuite la Chine et Singapour. A lire sur Traces Écrites News

 

Le groupe Andreani en forte croissance externe
Le concessionnaire a acheté 7 entreprises en 2016 et totalise désormais 260 salariés répartis sur 23 sites en Alsace et en Moselle. Objectif : atteindre une taille critique pour ouvrir son propre centre d’appel et atelier d’entretien et de réparation. A lire sur Le Périscope

 

Acesi lance ouvre sa filiale, Acesi Net 
Cette filiale sera dédiée aux télécoms, une nouvelle activité que l’entreprise de services numériques d’Entzheim (67) déploie depuis peu. A lire sur Le Journal des Entreprises (abonnés)

 

Industrie

Clemessy change de nom
Rachetée cette année par le groupe NextiraOne (ex-Alcatel), l’entreprise de Wittelsheim (68) a été rebaptisée NXO. Elle se revendique leader régional du marché des réseaux et des télécommunications. A lire sur L’Alsace (abonnés)

 

Superba se modernise  
L’usine mulhousienne, qui produit des machines pour l’industrie des tapis et des moquettes, a investit 5M pour créer un nouveau bâtiment et moderniser le montage des machines. Le carnet de commande étant plein, de nouvelles embauches sont prévues. A lire sur Le Périscope

 

Mecatherm (67) exporte ses lignes de production
L’industrie spécialisée dans la création de machines industrielles pour le pain et les viennoiseries a équipé la plus grande usine de pains du Mozambique. A lire sur Le Journal des Entreprises (abonnés)

 

Mobasolar, leader français de l’énergie photovoltaïque
Implantée à Wolfgantzen (68) et créée en 2009, l’entreprise de 9 salariés conçoit ses propres produits intégrant des panneaux photovoltaïques : boîtes aux lettres, panneau pivotant, table de jardin… Elle s’adresse aux particuliers comme aux entreprises. A voir sur France 3 Alsace

 

Soprema fait connaître ses isolants écologiques 
Le leader de l’étanchéité et de l’isolation des bâtiments (Strasbourg) a sorti un guide qui recense ses offres « vertes » répondant aux enjeux du développement durable. A lire sur Le Journal des Entreprises (abonnés)

 

Agriculture/Artisanat

Pierre Hermé, ambassadeur de Colmar
L’Alsacien, sacré meilleur pâtissier au monde, a reçu cette distinction de la ville de Colmar. A lire sur France 3 Alsace 

 

La transhumance à Muhlbach-sur-Munster (68)
Les fermes de la vallée ont préparé leurs vaches pour la transhumance, qui a lieu deux fois par an. A lire sur France 3 Alsace

 

Le portrait de David Grob, boulanger artisanal
Installé à Oderen (68), le boulanger pétrit à la main, avec de la farine bio, et cuit son pain dans un four au feu de bois. Il n’a ni chambre froide, ni chambre de fermentation. Son point de vente, Nos Pains d’Autrefois, est ouvert les mardis et vendredis. A lire sur les DNA (abonnés)

 

Un centre de formation en bijouterie-joaillerie
L’Atelier d’Emeraude (Sainte-Marie-aux-Mines, 68) a été créé par Sandrine Eber cette année. Il s’agit du seul centre de formation continue au CAP bijouterie du Grand Est. A lire sur l’Adira

 

L’abattoir de volailles de Goxwiller (67) cherche des repreneurs
La coopérative qui gère l’abattoir regroupe 5 fermes. Elle a été placée en redressement judiciaire et espère soit trouver un repreneur soit de nouveaux clients. Structurer une « filière foie gras » alsacienne est également à l’étude. A lire sur les DNA (abonnés)

 

A Güeter ! nouvelle marque de laitages alsaciens
50 producteurs laitiers d’Alsace et de Lorraine se sont regroupés pour maîtriser l’ensemble de la chaîne de production et se payer au juste prix. Les yaourts seront vendus à Leclerc, Super U et Cora. A lire sur les DNA (abonnés), France Bleu Alsace

 

La hausse du prix du beurre ne devrait pas impacter le prix des bredeles/bredalas
Les boulangers et artisans alsaciens ne sont pas encore touchés par la pénurie et ont pris leurs précautions. La hausse des prix ne les dissuades pas d’acheter du beurre français. A lire sur L’Alsace (abonnés) et les DNA (abonnés)

 

Boire un verre directement chez les producteurs… allemands 
Chaque année, les viticulteurs allemands peuvent ouvrir sur leur domaine des bistrots éphémères (ou Strausswirtschaften), où ils vendent leur vin directement aux consommateurs. Entre 80 et 150 bistrots de ce genre existeraient dans le Bade Wurtemberg. A lire sur France 3 Alsace

 

Les indemnités des élus de la Chambre des métiers d’Alsace épinglés
La cour régionale des comptes s’est penché sur les comptes de la CMA et a relevé que les indemnités de son président et de ses présidents de sections (Bas-Rhin, Colmar, Mulhouse) ont été majorés par rapport à la règlementation française. A lire sur les DNA (abonnés), L’Alsace (abonnés), Rue 89 Strasbourg

 

Tourisme/Loisirs

Hunspach, plus beau village de France
Le village bas-rhinois est connu pour ses maisons à colombages blanches mais moins touristique que d’autres sites de la route des vins. A découvrir. A lire sur Mon Week-end en Alsace

 

La fréquentation du site web des marchés de Noël de Colmar en hausse
Les visiteurs se renseignent déjà sur les marchés de Noël, qui attirent chaque année entre 1,5 et 2M€ de personnes. Cette année, ils seront ouverts du 24 novembre au 30 décembre. Le site, relooké cette année, est en trois langues. A lire sur les DNA (abonnés)

 

Se promener au bord de l’Ill à Mulhouse
Une belle balade est à faire le long du quai des Cigognes, où animaux et oeuvres artistiques sont à découvrir, ainsi qu’un parcours de santé. A lire sur le blog My Mulhouse

 

Pole Dance Mulhouse fête son 5e anniversaire
L’école de pole dance fondée par Mélanie et Virginia Dhan accueille en majorité des femmes qui veulent tester cette discipline assez physique ou en faire leur séance de sport. A lire sur les DNA (abonnés)

 

Le test d’Escape Yourself, escape game strasbourgeois
Cette franchise nationale s’est implantée à Strasbourg et propose deux scénarios : retrouver un héritage dans un manoir hanté et récupérer le Graal dans le bureau d’un professeur. Beaucoup d’énigmes pas forcément évidentes. A lire sur Pokaa

 

Un village vacances ULVF rénové
L’opérateur de tourisme, qui a entamé un plan d’investissement de 10M€ pour moderniser ses établissements, va rénover son site de La Petite Pierre (67). A lire sur Le Journal des Entreprises (abonnés)

 

Un audit sur l’Office du Tourisme de Strasbourg
L’Eurométropole a commandé un audit pour connaître précisément la situation financière de l’organisme. Ses détracteurs pointent l’absence de transparence, de promotion des communes, des problèmes de gouvernance… A lire sur les DNA (abonnés)

Commerce

La chambre syndicale des débitants de tabacs réclame des contrôles
Depuis la mise en service du tramway de Strasbourg vers Kehl, les buralistes strasbourgeois accusent une baisse importante de leurs ventes. Ils réclament des contrôles sur les quantités de tabac ramenées d’Allemagne, qui sont limitées. A lire sur France 3 Alsace. A Neuf-Brisach, Jacques Gérardin, buraliste, est aussi devenu cordonnier pour avoir des revenus supplémentaires. A lire sur France Bleu Alsace

 

Autre

Les livraisons par véhicules au diesel interdites dans le centre ville de Strasbourg d’ici 2021
Pour limiter la pollution, la mairie va interdire l’accès au centre ville aux véhicules possédant la vignette Crit’Air 5 en 2018, puis Crit’Air 4 en 2019. Les horaires de livraison seront revus et le tonnage limité. 3600 véhicules livrent chaque jour les professionnels. A lire sur Rue 89 Strasbourg, France 3 Alsace, 20 Minutes , Tchapp

 

La Cigogne, monnaie locale et alternative, lancée à Mulhouse
Cette monnaie a pour objectif de favoriser l’économie locale en incitant les consommateurs à acheter auprès de fournisseurs locaux. La Cigogne existe dans tout le département du Haut-Rhin mais a été lancée à Mulhouse cette semaine. A lire sur le blog My Mulhouse

 

Nous avons manqué une actualité ? Vous avez envie de pitcher pour Entrepreneurs Alsace ? N’hésitez pas à nous contacter à redaction@entrepreneurs.alsace ou à laisser un commentaire !

lea.davy2@gmail.com

Journaliste à Entrepreneurs Alsace. Traqueuse de sujets. Startup lover. Mon ambition ? Réconcilier les lecteurs/lectrices avec l'économie et contribuer à faire vivre l'écosystème alsacien avec la team Entrepreneurs Alsace. Parce que l'éco, c'est avant tout des gens qui se bougent 24/24 (pas les parachutes dorés)

POST A COMMENT