L’économie alsacienne – 29 avril au 5 mai

Des collégiens qui créent une mini entreprise, un concours pour créatrices de startup, de nouveaux commerces et restaurants

Des collégiens qui créent une mini entreprise, un concours pour créatrices de startup, de nouveaux commerces et restaurants… C’est la revue de presse de l’économie alsacienne, semaine du 29 avril au 5 mai 2017.

 

Entrepreneuriat

Be a boss, le concours pour entrepreneuses, le 1er juin à Strasbourg
Be a boss, journée d’information destinée aux entrepreneures, fera étape à Strasbourg le 1er juin et sélectionnera deux startuppeuses alsaciennes pour participer à la finale nationale du concours, les « Be a boss award ». A lire sur Entrepreneurs Alsace

 

4 projets alsaciens retenus pour la finale du concours la Fabrique Aviva
Un banc à insecte (Banc refuge), un drone paramoteur (entreprise Ihmati), une plateforme d’échanges entre patients atteints de maladies rares, familles et médecins (ADENUM) et un cendrier de rue design (Pause Clope) ont reçu le plus grand nombre de votes des internautes. A lire sur les DNA (abonnés)

 

WoMen&Co : « dénoncer les inégalités hommes-femmes »
Une classe 3ème du collège de Rosheim (67) a décidé de créer une mini-entreprise pour vendre des tee-shirt. Les sommes récoltées sont reversées à « Toutes à l’école », une association qui scolarise des cambodgiennes. A lire sur Entrepreneurs Alsace

 

Cflou en pleine croissance
L’entreprise alsacienne basée près de Saverne (67) vend des produits pour personnes mal ou non voyantes. Avec une croissance annuelle de 70%, qui s’explique par un grand nombre de référence, elle a déjà embauché 6 personnes. A lire sur les DNA (abonnés)

 

Hôtellerie-restauration

L’Elastic bar (Strasbourg), le renouveau de la musique underground
Le bar de la Krutenau a été repris il y a 6 mois par deux associés qui relancent une programmation musicale dense. Ils veulent aussi organiser festivals, projections de films et soirées de jeux rétro. A lire sur Rue 89 Strasbourg

 

Le restaurant La Charrue (Hoerdt, 67) repris
Le nouveau chef propose une cuisine traditionnelle et inventive, avec des légumes issus des producteurs du village. A lire sur Le Journal de Julien Binz

 

Trois restaurant biologiques à Colmar
Mon Week-end en Alsace a testé L’Arpège, Saveurs de l’Inde et le Luzer Stub, trois restaurants qui cuisinent avec des produits bio et/ou proposent une cuisine végétarienne.

 

Le test de L’Alsacien Gourmand (Cernay, 68)
Ce restaurant spécialisé dans les burgers en propose plus d’une dizaine de variétés, disponibles en version végétarienne. Un bon accueil et service, un repas sans faute. A lire sur My Mulhouse

 

Le test du brunch au Café Bâle (Strasbourg)
Avec une formule à volonté (y compris le vin) à 28 euros et des plats faits minutes, c’est un bon rapport qualité prix. Petit plus pour la grande terrasse. A lire sur le blog Cha Perchée

Services

L’association A Dom’aide 68 rachète une entreprise colmarienne
Cette association qui accompagne et soutien les personnes en situation de handicap et/ou âgées s’agrandit et compte désormais 101 salariés. A lire sur L’Alsace (abonnés)

 

Zoom sur les pressings alsaciens
Les pressings ferment en raison de la désaffection de la clientèle, des normes environnementales et du coût du remplacement des machines. En Alsace, il existait 95 pressings actuellement, contre 130 en 2007. A lire sur les DNA (abonnés)

 

Industrie

Escal continue sa progression
À la base spécialisée dans les escargots et les produits surgelés de la mer, l’entreprise s’est diversifiée en achetant Gourmet d’Alsace (Neunhoffen), qui fabrique de la pâte feuilletée, et Kauffer’s, qui produit des tartes flambées (Brumath). Elle réalise 154M€ de CA et continue d’investir, notamment dans les produits de la mer bio. A lire sur les DNA (abonnés)

 

L’usine Suchard de Strasbourg repasse sous pavillon français
La société d’investissement Eurazéro a repris plusieurs sites industriels, dont celui de Strasbourg qui produit les rochers Suchard. A lire sur France 3 Alsace, les DNA (abonnés), 20 Minutes

 

Agriculture/Artisanat

A la Cueillette du Paradisvogel, cueillir soi-même ses fruits
La ferme propose de récolter soi-même fruits et légumes, selon la saison. Il est aussi possible d’y acheter son pain, des œufs, des céréales, des pâtes, des produits laitiers, de la confiture, de la viande, etc. A lire sur My Mulhouse

 

Le panettone, spécialité du pâtissier mulhousien Claude Helfter
Représentant de la 5e génération familiale, le haut-rhinois tient deux boutiques, à Guebwiller et Mulhouse. Outre le panettone, dessert italien, il confectionne croustillant au praliné ou sa bavaroise. A lire sur les DNA (abonnés)

 

Tourisme/Loisirs

Fès (Maroc) desservie depuis Strasbourg Entzheim
La compagnie aérienne low-cost Air Arabia propose des vols entre Strasbourg et Fès à compter du 16 juin, deux fois par semaine. D’autres villes pourraient être desservies à l’avenir, comme Nador, Oujda, Tanger ou Rabat. A lire sur L’Alsace (abonnés), les DNA (abonnés)

 

La filière des souvenirs touristiques
La plupart des souvenirs proposés dans les boutiques alsaciennes sont fabriqués en Chine mais les touristes recherchent avant tout un symbole et un petit prix. Certaines boutiques vendent tout de même des produits d’artisans mais la clientèle n’est pas la même. A lire sur les DNA (abonnés)

 

L’ADT veut booster le tourisme de mémoire
Les sites liés à la mémoire de la Seconde Guerre mondiale (Hartmannswillerkopf, ancien camp nazi du Struthof, mémorial de Schirmeck, musée des Batailles de 1870…) ont attiré 496 000 visiteurs en 2015 (+7%). Alsace Destination Tourisme (ADT) a fait du tourisme de mémoire (1,6M€ de retombées) l’un de ses axes de développement stratégique. A lire sur L’Alsace

 

Commerce

Le 1er commerce vegan de Strasbourg ouvrira en juin
L’Ere Vegan proposera sur 150m2 des produits cosmétiques, d’hygiène, alimentaires etc sans ingrédients d’origine animale et organisera des ateliers deux fois par mois. A la vente également des fruits et légumes bio d’Alsace, des produits sans gluten. A lire sur Pokaa

 

Le label « Les Trésors de Saint-Louis » octroyé à de nouveaux métiers de bouche
Plusieurs pâtissiers, bouchers ou restaurateurs ont présenté leurs créations gourmandes au jury du label, chargé de promouvoir des produits de qualité, utilisant des ingrédients issus du secteur des Trois Forêts. L’initiative est portée par l’association les Vitrines de Saint-Louis. A lire sur les DNA (abonnés)

 

Autre

L’initiative Startup de Territoire se structure à Strasbourg et en Alsace
Alsace Active a organisé un événement d’un genre nouveau : tout le monde pouvait participer à des ateliers pour imaginer de nouveaux projets dans 11 domaines thématiques et ensuite les accompagner dans leur construction et leur développement. A lire sur les DNA (abonnés), Rue 89 Strasbourg, Tchapp,

 

Le concours Yago ouvert aux candidatures jusqu’au 30 juin 2017
Les entrepreneur(e)s ou porteurs de projets dans les secteurs du numérique ou du développement durable peuvent postuler. Les projets doivent aussi être innovants. A lire sur L’Alsace (abonnés)

 

Les ports de Mulhouse Rhin cherchent à se développer
La concession des ports d’Ottmarsheim, Huningue et de l’Île Napoléon étant terminée, différents partenaires se sont regroupés au sein d’un Syndicat mixte pour créer un plan de développement et accroître l’activité. A lire sur les DNA (abonnés)

 

1200 entreprises étrangères en Alsace
Ces entreprises des secteurs de l’électroniques, la mécanique, l’automobile, la pharmacie et la chimie ou l’agroalimentaire emploient 22% des salariés alsaciens et représentent 60% de l’export de la région. Elles sont allemandes, américaines, suisses, japonaises ou néerlandaises. A lire sur les DNA (abonnés)

 

lea.davy2@gmail.com

Journaliste à Entrepreneurs Alsace. Traqueuse de sujets. Startup lover. Mon ambition ? Réconcilier les lecteurs/lectrices avec l'économie et contribuer à faire vivre l'écosystème alsacien avec la team Entrepreneurs Alsace. Parce que l'éco, c'est avant tout des gens qui se bougent 24/24 (pas les parachutes dorés)

POST A COMMENT