Morgan Jourdin, développeur web : « constamment se mettre à jour »

Après plusieurs années d'expérience au sein d'agences web alsaciennes, Morgan Jourdin s'est lancé comme développeur web indépendant. Il crée des sites en marque blanche, un travail qui lui demande "se remettre à jour constamment sans jamais

morgan_jourdain_entrepreneurs_alsace

Après plusieurs années d’expérience au sein d’agences web alsaciennes, Morgan Jourdin s’est lancé comme développeur web indépendant. Il crée des sites en marque blanche, un travail qui lui demande « se remettre à jour constamment sans jamais faillir. »

 

Quel est votre parcours professionnel ?
Morgan Jourdin : Je possède plusieurs diplômes. BEP électronique, bac pro SEN (systèmes électroniques et numériques) spécialisation maintenance informatique hi-fi et TV, DUT SRC (Service des réseaux et de la communication) très axée programmation et une licence pro Webdesign. J’ai travaillé pour diverses entreprises : Alasys, Activis, Web67, Advisa et maintenant à mon propre compte.

 

Vous travaillez maintenant comme développeur web indépendant… 
Morgan Jourdin : Je travaille à la pérennisation de mon entreprise. Je travaille principalement en marque blanche par le biais d’agences de communication à l’échelle nationale. Je crée des sites internet sous WordPress. De manière globale, les agences me donnent des maquettes de site web que j’utilise pour développer. Mes clients sont les agences de communications, qui gèrent le relationnel client. Grâce à ça, je peux me concentrer sur mon travail et rendre un site bien mieux fini. C’est aussi un gage de qualité.

 

Pourquoi avez-vous souhaité créer votre entreprise ?
Morgan Jourdin : j’aime garder une certaine liberté de travail qu’on n’a pas forcément en entreprise. Le système hiérarchique des entreprises actuelles ne me convient plus. Elles se basent dans une majorité sur l’image externe au détriment de l’aspect l’interne. Ce qui à la longue, pose des problèmes en sein même de la team et donc de l’entreprise…

 

Il faut créer une vraie cohésion de groupe et non fictive. Coacher chaque membre de son équipe afin de le tirer vers le haut. Faire des sorties d’équipe obligatoires… Pour chaque nouveau projet mis en production, boire un verre tous ensemble et féliciter le travail fait, même si c’est un petit projet… Il ne faut pas oublier que l’employé crée de l’actif pour l’entreprise et non pour lui. Et c’est un privilège qu’il nous accorde !

 

Sur quels projets avez-vous travaillé ? 
Morgan Jourdin : j’ai refait le site internet de la SigBasket en 2 semaines. C’était un boulot intense et un projet difficile. J’ai aussi travaillé sur le site actus-litteraire, avec un design que j’avais intégré et il est extrêmement fidèle. J’en suis très fier . D’ailleurs, même si je travaille en marque blanche la plupart du temps, je laisse toujours ma patte dans le code 😉

 

En dernier, j’ai réalisé le site de France Hase. C’est un site qui est dans l’air du temps, malgré un cahier des charges très strict. Nous avons travaillé avec l’équipe sur l’expérience utilisateur. Le résultat en est probant.

 

À quels enjeux est confronté un développeur web ?
Morgan Jourdin :  Il y a beaucoup de freelance comme moi. Donc la concurrence est rude. La meilleure stratégie à adopter c’est le relationnel. Prendre contact avec les bonnes personnes et ensuite bien sûr travailler et entretenir une relation saine.

 

Un conseil pour un(e) entrepreneur(e) ?
Morgan Jourdin : Nous avons de la chance car même s’il y a de la concurrence, notre secteur d’activité prolifère énormément. Il évolue très vite et il faut constamment se mettre à jour des nouveautés. Avec les années, cela devient de plus en plus difficile de se remettre à jour, car nous vieillissons et la jeunesse disparaît pour laisser place à la maturité.

 

Il faut avant tout être un grand passionné pour pouvoir aimer se remettre à jour constamment sans jamais faillir. Être rêveur pour pouvoir se fixer des objectifs (et y croire) et en dernier travailleur, car rien ne se fait tout seul. 😉 C’est un peu comme une potion magique. Si nous voulons continuer à en boire, il ne faut pas oublier les ingrédients.

 

Morgan Jourdin / www.morgan-jourdin.com / 06 95 39 48 56 / Twitter / Facebook

lea.davy2@gmail.com

Journaliste à Entrepreneurs Alsace. Traqueuse de sujets. Startup lover. Mon ambition ? Réconcilier les lecteurs/lectrices avec l'économie et contribuer à faire vivre l'écosystème alsacien avec la team Entrepreneurs Alsace. Parce que l'éco, c'est avant tout des gens qui se bougent 24/24 (pas les parachutes dorés)

POST A COMMENT