Muriel Ancel, RH Solutions : « à mi chemin entre entrepreneuriat et salariat »

Muriel Ancel, créatrice de l'entreprise alsacienne de portage salarial RH Solution, explique comment fonctionne ce système qui permet de garder les avantages liés au statut de salarié mais de travailler en autonomie sur différentes missions.   Quel

muriel_ancel_rh-solutions

Muriel Ancel, créatrice de l’entreprise alsacienne de portage salarial RH Solution, explique comment fonctionne ce système qui permet de garder les avantages liés au statut de salarié mais de travailler en autonomie sur différentes missions.

 

Quel parcours professionnel avez-vous eu avant de créer votre entreprise ?
Muriel Ancel : Diplômée en Administration et Management de l’Entreprise à l’IAE de Strasbourg en 1998, j’ai un parcours professionnel fortement marqué autour des thématiques formation et emploi. En formation, j’ai dirigé depuis la fin des années 80 des organismes de formation dans le privé. J’ai passé 7 ans dans le public au Pôle Formation de la CCI de Strasbourg.

 

Suite à cela j’ai rejoint de 2007 à 2013 le groupe Figaro, pure player du web dans le domaine de l’emploi avec les sites Cadremploi, Keljob en tant que responsable régionale Grand Est. J’y ai vécu la mutation des entreprises à leur rapport au besoin de compétences. Depuis 2013, je me suis spécialisé en portage salarial et j’ai fondé ma propre structure, RH Solutions Alsace.

 

Quelle est l’activité de RH Solutions Alsace ?
Muriel Ancel : RH Solutions Alsace est une société de portage salarial implantée dans l’Eurométropole de Strasbourg depuis fin 2013. Elle est spécialisée sur les métiers du conseil, de la formation dans tous les domaines tertiaires (informatique, finance, RH, communication, marketing, technique, achats, commercial etc.).

 

En quoi consiste le portage salarial ?
Muriel Ancel : C’est un peu une 3ème voie à mi-chemin entre entrepreneuriat et salariat. Il permet à ceux qui le souhaitent de pouvoir travailler en toute autonomie tout en étant salarié le temps d’une mission. Il apporte aussi une flexibilité aux entreprise pour des besoins particuliers en compétence et la sécurité aux indépendants couvert et protégé par un contrat de travail dit de portage salarial avec toute la protection sociale inhérente (sécurité sociale, mutuelle, droit au chômage etc.)

Mais le portage salarial n’est pas de l’intérim et nous n’avons pas le droit de démarcher les entreprises pour rechercher des missions.

 

Qui peut être concerné ?
Muriel Ancel : Il s’adresse aux porteurs de projets pour les sécuriser avant de créer leur propre structure. Cela peut leur permettre de plonger dans le grand bain de façon à pouvoir rester concentrer sur leur métier et de ne pas s’encombrer dans un premier temps de toutes les lourdeurs administratives et légales.

 

Le portage salarial concerne aussi aux personnes en situation de transition professionnelle, aux « retraités » et aux aux entreprise qui ont ponctuellement besoin de compétences. Pour ces dernières, cela n’a pas d’effet sur leur masse salariale et leurs seuil sociaux. Ma structure compte aujourd’hui une vingtaine de salariés dont la moitié en CDI. La moyenne d’âge est de 48 ans, la plus jeune en a 28 et le plus âgé 70. Un bon tiers des salariés réalise des missions pour des sociétés basés à l’étranger (États-Unis, Pologne, Finlande, Norvège, Allemagne, Suisse, Belgique).

 

Racontez-nous l’histoire de salariés passés par RH Solutions…
Muriel Ancel : les belles histoires, il y a celle d’un informaticien d’une cinquantaine d’année qui peinait à retrouver un poste. Il a trouvé une mission et est resté chez nous pendant plusieurs mois. A la fin de sa mission, il était très ennuyé de m’annoncer que l’entreprise souhaitait l’embaucher. C’est cela aussi le portage salarial, une courte échelle vers l’emploi traditionnel.

 

Je pourrai aussi citer le cas d’entreprises qui souhaitaient conserver les compétences rares de salariés partis à la retraite. Elles ont recouru au portage salarial pour les faire intervenir ponctuellement. Nous avons ainsi accueilli, pendant quelques mois, un jeune retraité. Il a permis à l’entreprise de recruter et former sereinement son remplaçant.

 

Chaque salarié porté que nous accueillons a son histoire propre et un cas unique. Si sur le front de l’emploi la situation est tendue, les entreprises continuent à avoir besoin de compétences et elles les cherchent différemment. Le portage salarial permet aux uns et aux autres de trouver un pont commun.

 

Quel regard portez-vous sur votre aventure entrepreneuriale ?
Muriel Ancel : Créer une entreprise est une aventure passionnante qui ne s’improvise pas et en tant que sportive (je pratique la course à pied, marathon et ultra marathon, en compétition) ; j’y vois de nombreux parallèles. Le chef d’entreprise vit des épreuves quotidiennes, il faut de la préparation, de la résistance à l’échec, de l’entrainement, de l’endurance afin de tenir tout du long du process de développement de son entreprise pour lui permettre d’obtenir les meilleurs résultats possibles.

 

Quelles sont les actualités de RH Solutions ?
Muriel Ancel : je travaille à la mise en place d’un passeport consultant via des formations destinées à ceux qui souhaitent s’inscrire dans une démarche d’indépendance et à la création d’ateliers de recherche de missions.

 

Un avantage pour les lecteurs d’Entrepreneurs Alsace ?
Muriel Ancel : je propose 5 sessions de 1 heure de bilans et conseils personnalisés pour permettre à des candidats à l’indépendance de passer du CV à l’offre de mission , positionner leur offre, leur tarifs

 

RH Solutions  / 2 rue de la Faisanderie à Lingolsheim / Tél : 03 90 20 22 07

lea.davy2@gmail.com

Journaliste à Entrepreneurs Alsace. Traqueuse de sujets. Startup lover. Mon ambition ? Réconcilier les lecteurs/lectrices avec l'économie et contribuer à faire vivre l'écosystème alsacien avec la team Entrepreneurs Alsace. Parce que l'éco, c'est avant tout des gens qui se bougent 24/24 (pas les parachutes dorés)

POST A COMMENT