Positive Planet Mulhouse favorise l’entrepreneuriat dans les quartiers populaires

« Entreprendre en banlieue. » « Vous n’avez pas d’emploi ? Créez-le ». Les slogans de Positive Planet ont le mérite d’être efficace. Depuis 2013, cette association implantée partout en France, y compris à Mulhouse

philippe_huffling_positive_planet_Mulhouse

« Entreprendre en banlieue. » « Vous n’avez pas d’emploi ? Créez-le ». Les slogans de Positive Planet ont le mérite d’être efficace. Depuis 2013, cette association implantée partout en France, y compris à Mulhouse depuis 2013, informe les habitants des quartiers sensibles sur les démarches de la création d’entreprise.

 

« La sensibilisation passe par de petits évènements, comme des réunions d’information collectives en partenariat avec l’Adie, détaille Philippe Huffling, responsable d’antenne, qui intervient sur la zone franche urbaine (ZFU) Briand Franklin, les quartiers Bourtzwiller, Brustlein, les Coteaux, Péricentre et Drouot à Mulhouse, ainsi que le quartier Jonquilles à Illzach et le quartier Markstein – La Forêt à Wittenheim.

 

« Nous tentons toujours d’avoir une approche différente. Nous avons par exemple proposé aux participants de jouer une scène de théâtre qui s’inspire de situations vécues par un créateur d’entreprise. »

 

Difficultés de l’entrepreneuriat, savoir-être, réticences de l’entourage, freins personnels… Rien n’est passé sous silence.

Positive Planet Mulhouse accompagne les entrepreneurs

Si les entrepreneurs en herbe décident de franchir le pas, Positive Planet les accompagne. « Lors d’un premier rendez-vous, nous vérifions l’adéquation homme-projet. Dans certains cas, une formation ou de l’expérience s’avèrent nécessaires. »

 

Aux rendez-vous suivants, les porteurs de projets vont plus loin avec leur tuteur : stratégie commerciale, étude de marché, prévisionnel financier, statuts juridiques… « Nous les aidons à trouver un financement et l’accompagnement se poursuit après la création de l’entreprise. Nous les redirigeons aussi, si besoin, vers nos partenaires. »

 

Positive Planet se situe en effet au 48 Atelier des Entrepreneurs, un bâtiment à Mulhouse qui regroupe d’autres structures dédiées à l’entrepreneuriat comme l’Adie, Alsace Active, Vecteur, des coopératives d’emploi et d’activité et la couveuse d’entreprises Hopla. Des synergies que l’association compte développer en 2018. Philippe Huffling reprend :

 

« Nous allons créer des temps d’échanges entre créateurs accompagnés par Positive Planet, afin qu’ils se créent ou développent leur réseau et fassent des affaires »

 

Une occasion de ne pas rester seul et d’échanger sur les difficultés comme les joies de l’entrepreneuriat.

 

Un dispositif spécial pour la zone franche urbaine Briand Franklin

« L’association s’est constituée pour permettre aux populations en difficulté de créer de l’emploi via l’entrepreneuriat, en développant la micro finance à travers le monde. »

 

Suite aux émeutes de 2006 à Aulnay-sous-Bois, Positive Planet songe à étendre ce dispositif à la France mais l’Adie assure déjà l’octroi de micro crédit. L’association décide donc de se concentrer sur la sensibilisation et l’accompagnement à la création d’entreprise dans les quartiers dits sensibles.

 

Aujourd’hui, elle compte près de 19 antennes locales et couvre 75 quartiers prioritaires. Celle de Mulhouse est née avec le soutien de fondations et d’entreprises telles qu’Accenture et PSA Peugeot. Quant à Philippe Huffling, il a mené des études en management du sport puis un master en entrepreneuriat, section sport et loisirs. « J’ai ensuite été directeur adjoint chez Archimène, qui accompagne les associations dans leur développement et la gestion de leurs emplois. J’ai rejoint Positive Planet en 2017 »

 

Positive Planet Mulhouse / 48 Rue Franklin à Mulhouse / 03 59 61 04 60 / mulhouse@positiveplanet.ngo

lea.davy2@gmail.com

Journaliste à Entrepreneurs Alsace. Traqueuse de sujets. Startup lover. Mon ambition ? Réconcilier les lecteurs/lectrices avec l'économie et contribuer à faire vivre l'écosystème alsacien avec la team Entrepreneurs Alsace. Parce que l'éco, c'est avant tout des gens qui se bougent 24/24 (pas les parachutes dorés)

POST A COMMENT