Akim Grine, AdMoov : « communiquer via des covering sur les voitures »

AdMoov propose aux particuliers de participer à des campagnes de communication, organisées par des entreprises, en faisant recouvrir leurs voitures de covering. Akim Grine, membre de l'équipe, présente ce projet primé lors du startup week-end

admoov_startup_weekend_entrepreneurs_alsace

AdMoov propose aux particuliers de participer à des campagnes de communication, organisées par des entreprises, en faisant recouvrir leurs voitures de covering. Akim Grine, membre de l’équipe, présente ce projet primé lors du startup week-end Mulhouse 2017.

 

Qui porte le projet AdMoov ? 
Akim Grine : On est une équipe de 8 trublions, Amine, Tin, Karim, Akim, Hassan, Yannick, Louis et James. Nous avons entre 20 et 27 ans. Nous sommes étudiants, jeunes actifs, ou entrepreneurs, évoluant dans des domaines différents comme l’ingénierie, le graphic design, le marketing, ou la monétique. Nos compétences et nos profils sont variés, complémentaires et c’est ce qui fait notre force.

 

En quoi consiste ce site web ?
Akim Grine : C’est une solution innovante de mise en relation entre des annonceurs et des automobilistes, pour des campagnes de communication via des covering apposés sur les véhicules, contre rémunération. Nous nous adressons à tous les automobilistes, aux entreprises qui souhaitent communiquer mais également aux agences de communication désireuses d’étoffer leur offre pour leurs clients. Nous avons déjà lancé un site internet vitrine histoire d’avoir un support de communication pour les gens intéressés par le projet : admoov.fr 

 

Comment avez-vous eu l’idée d’AdMoov ?
Akim Grine : Amine, au travers de ses voyages, s’est rendu compte d’une tendance au niveau de l’affichage publicitaire extérieur. L’affichage traditionnel en 4 par 3 est en perte de vitesse et devient désuet. Ensuite, Amine travaille dans une société qui, entre autres, s’occupe de faire du covering de véhicules. À partir de là, l’association d’idées était pour lui évidente. Une fois son idée pitchée au début du Startup Weekend, on a tous été séduits par le concept. Mais nous avons voulu l’approfondir en le rendant digital mais surtout fonctionnel et accessible. C’est de là qu’est né le concept d’AdMoov.

 

A quelles problématiques entendez-vous répondre ?
Akim Grine : L’objectif pour nous est de donner la possibilité à l’automobiliste de devenir pendant quelques mois l’ambassadeur d’une marque à laquelle il adhère et qui colle à ses valeurs, tout en profitant d’une rémunération et sans changer ses habitudes de conduite, ou ses trajets. Pour les annonceurs, nous voulons leur permettre de déployer rapidement et facilement une opération de communication sur plusieurs véhicules en même temps et visualiser tous les aspects de leur campagne de communication en cours, son déroulement son efficacité, tout en ayant la possibilité d’animer et motiver la communauté d’automobilistes, via des challenges, opérations spéciales ou récompenses.

 

Quel est le calendrier d’AdMoov ?
Akim Grine : Comme c’est un projet qui demande du temps et de la réflexion, nous avons fixé le mois de septembre 2017 pour s’atteler à rendre le projet concret et viable et commencer à solliciter le soutien de divers organismes.

 

Un retour sur le startup week-end Mulhouse 2017 ?
Akim Grine : Nous avons apprécié le fait de rencontrer de nouvelles personnes, d’ouvrir nos horizons, le tout dans une ambiance bienveillante et très positive. Cet événement nous a permis de sortir de notre zone de confort et d’aller à la rencontre des autres. Les intervenants et coachs nous ont vraiment inspiré. Nous avons aussi tissé des liens et gardé le contact avec les équipes « concurrentes ». Bref, c’était vraiment une expérience géniale que l’on conseille à tout le monde. Un grand merci à tous les bénévoles qui se sont démenés pour nous mettre dans les meilleures conditions et nous offrir une expérience inoubliable !

 

AdMoov / Facebook / TwitterContact@AdMoov.fr

lea.davy2@gmail.com

Journaliste à Entrepreneurs Alsace. Traqueuse de sujets. Startup lover. Mon ambition ? Réconcilier les lecteurs/lectrices avec l'économie et contribuer à faire vivre l'écosystème alsacien avec la team Entrepreneurs Alsace. Parce que l'éco, c'est avant tout des gens qui se bougent 24/24 (pas les parachutes dorés)

POST A COMMENT