Initiative France, accompagner les entrepreneurs de l’idée à la création

Boïja, Ekweho, Cassy's Bakery… Parmi les beaux projets entrepreneuriaux dont on vous a parlé, beaucoup ont été accompagnés et financés par Initiative France. Ce réseau, présent à Strasbourg, Mulhouse, Colmar, Sélestat, Mutzig, Haguenau et Saverne

initiative_france_entrepreneurs_alsace_rawpixels

Boïja, Ekweho, Cassy’s Bakery… Parmi les beaux projets entrepreneuriaux dont on vous a parlé, beaucoup ont été accompagnés et financés par Initiative France. Ce réseau, présent à Strasbourg, Mulhouse, Colmar, Sélestat, Mutzig, Haguenau et Saverne accompagne les créateurs, repreneurs ou développeurs d’entreprises et leur accorde un prêt d’honneur.

 

« Nous intervenons en complémentarité d’un financement bancaire, pour renforcer l’apport personnel et provoquer un effet de levier, souligne Jean-François Mura, chargé de projet à Initiative Strasbourg. En Alsace, nous sommes 4 permanents entourés d’une équipe de bénévoles et nous veillons à consolider les dossiers des porteurs de projets, au cas par cas. Cela peut concerner l’étude de marché, le prévisionnel, les questions juridiques…»

« L’objectif est d’obtenir un projet cohérent et réaliste. »

Décrocher un prêt avec le réseau Initiative France

Le dossier est ensuite présenté à un jury composé de représentants de la Chambre de commerce et d’industrie et de la Chambre des métiers et de l’artisanat) et du secteur bancaire, de professionnels comme des avocats ou des experts comptables, et des chefs d’entreprises. « C’est une sorte de grand oral, où les membres du jury ne font pas que décider de l’octroi du prêt mais donnent conseils et recommandations. »

 

Les porteurs de projets peuvent demander entre 3000 et 15000 euros de prêt à taux zéro (jusqu’à 30 000 euros pour la reprise ou le développement d’une activité), garantis par la BPI France. « Cela protège les entrepreneur(e)s à titre personnel en cas de difficultés », clarifie Jean-François Mura.

Accompagner les porteurs de projets en Alsace

Une fois le financement obtenu, Initiative France continue de suivre les projets le temps du remboursement. L’organisme propose aussi un parrainage aux entrepreneur(e)s, en fonction des besoins. Jean-François Mura illustre : « Un boulanger sait faire du pain, mais pas forcément communiquer sur son activité. »

« Nous travaillons avec une quarantaine de bénévoles, de différents secteurs d’activités, pour les aider sur des aspects essentiels que les jeunes entreprises ne maîtrisent pas forcément. »

 

On ne vous l’apprend pas, les difficultés de l’aventure entrepreneuriale ne manquent pas. Jean-François Mura en liste quelques-unes, qu’il rencontre fréquemment :

 

– Mauvaise évaluation des stocks, des besoins de financement ou des besoins en trésorerie
– Sous-évaluation du coût ou de la durée des travaux (et, par conséquent, dépassement du budget)
– Communication pas assez planifiée
– Marché pas assez étudié

 

Initiative France accompagne les projets de tous secteurs d’activités, à l’exception des taxis, VTC et du secteur de la finance. En 2016, l’antenne de Strasbourg a accordé 88 prêts. « Cela a contribué à la création ou au maintien de 213 emplois sur l’Eurométropole. 90% des entreprises soutenues ont passé le cap des 3 ans », conclut Jean-François Murat.

 

Initiative Strasbourg / Place Gutenberg à Strasbourg /  03 88 75 25 84

Initiative Colmar Centre Alsace / rue de la Gare à Colmar / 03 89 20 21 12

Initiative Sud Alsace / 8 rue du 22 Novembre à Mulhouse / 03 89 66 78 26

Initiative Alsace du Nord / 84 route de Strasbourg à Haguenau / 03 88 06 17 95

Initiative Alsace centrale / 1 avenue de la Liberté à Sélestat / 03 88 82 87 20

Initiative Bruche Mossig Piémont / rue Gambrinus à Mutzig / 03 88 97 25 46

Initiative Pays de Saverne / 31 rue de la Vedette à Saverne / 03 88 02 81 86

 

lea.davy2@gmail.com

Journaliste à Entrepreneurs Alsace. Traqueuse de sujets. Startup lover. Mon ambition ? Réconcilier les lecteurs/lectrices avec l'économie et contribuer à faire vivre l'écosystème alsacien avec la team Entrepreneurs Alsace. Parce que l'éco, c'est avant tout des gens qui se bougent 24/24 (pas les parachutes dorés)

POST A COMMENT