L’économie alsacienne – 14 au 20 janvier

Un record de passagers pour l'Euroaiport Mulhouse, un restaurateur de Colmar en guerre contre les faux avis internet, le concept des Fail Night à Strasbourg

revue_presse_entrepreneurs_alsace

Un record de passagers pour l’Euroaiport Mulhouse, un restaurateur de Colmar en guerre contre les faux avis internet, le concept des Fail Night à Strasbourg… C’est la revue de presse de l’économie alsacienne, semaine du 14 au 20 janvier 2017.

 

Entrepreneuriat

Défi Lor, un dispositif pour les entrepreneur(e)s lorrains élargit au Grand Est
La région Grand Est a décidé d’élargir à la Champagne et à l’Alsace ce dispositif pour les entrepreneur(e)s de moins de 30 ans, qui leur permet de décrocher jusqu’à 5000 euros. A lire sur 20 Minutes

 

Game@rium, un nouvel espace à Mulhouse pour jouer en réalité virtuelle
Cette salle de jeux vidéos située rue de la Sinne propose désormais 9 boxes où des joueurs (enfants et adultes) peuvent explorer différents univers avec un casque de réalité virtuelle. A lire sur M +

 

Failnight, remettre l’échec au coeur des discussions
Les évènements Failnight réunissent des alsaciens de différents horizons dans le but de parler d’échec. Le dernier a eu lieu le 17 janvier  à Strasbourg, l’occasion de découvrir ce concept. A lire sur Entrepreneurs Alsace

 

Le portrait de Steve Risch, roi du pain d’épices
Le patron des pain d’épices Fortwenger s’est récemment imposé comme le premier fabricant français. A lire sur Les Echos

 

Hôtellerie-restauration

La Cloche à Fromages, repaire des mordus de fromage
A la fois commerce, pour acheter de nombreux fromages, et restaurant strasbourgeois, celui-ci propose des plats avec 80% de fromage minimum et une fondue à volonté. A lire sur Stras’Miam

 

L’Usine, un nouveau restaurant à Strasbourg
Situé place des Orphelins, ce restaurant design ne comporte aucune table individuelle, que de grandes tablées. La carte est petite, avec des produits locaux et de saison. A lire sur Le Journal de Julien Binz

 

Le Chou’Heim, institution de la choucroute en Alsace
Basé à Krautergersheim, le restaurant s’est modernisé et a renouvelé son équipe et sa carte, pour proposer d’autres spécialités alsaciennes. A lire sur les DNA (abonnés)

 

Le test de L’Usine, nouveau restaurant à Strasbourg
Ce nouvel établissement propose une carte courte avec des plats fait maison. A lire sur le blog Kapoué

 

Joël Philipps prend les rênes du Cerf
Michel Husser, le chef du Cerf, à Marlenheim (Bas-Rhin) cède ses cuisines à l’étoilé Joël Phillips, qui officiait à Strasbourg. A lire sur L’Alsace (abonnés)

 

Moogy’s Food Truck et Loca Dévore, deux foodtruck strasbourgeois
Moogy’s propose 4 burgers différents et des frites belges. A lire sur Le Journal de Julien Binz. Loca Dévore s’est spécialisé dans les piadines, un pain italien cuit à la plancha et fourré. A lire sur le Journal de Julien Binz

 

Les restaurateurs alsaciens luttent contre les avis diffamatoire sur internet
Des entreprises proposent de vérifier si les commentaires laissés sur les sites comme TripAdvisor sont faux ou diffamatoires et demandent leur suppression. Exemple chez à la wistub Brenner à Colmar. A voir sur France 3 Alsace

 

Industrie

Velum rachète une entreprise lyonnaise
Le spécialiste alsacien de l’éclairage industriel a acquis la société Solycome , qui construit du matériel d’éclairage extérieur. A lire sur Le Journal des Entreprises (abonnés)

 

Meng se construit une nouvelle usine 
L’industrie qui fabrique des transformateurs électriques a investi 2 millions d’euros pour doubler sa surface de production et aménagera dans un nouveau bâtiment à Rixheim. Objectif : moderniser l’outil de production et développer de nouvelles activités. A lire sur Traces Ecrites News

 

Agriculture/Artisanat

Dans les coulisses du torréfacteur Sati
Nés en 1949, les cafés Sati emploient 80 personnes à Oberhausbergen et Hoerdt et torréfient 700 tonnes de café par an. France 3 Alsace revient sur l’histoire de cette entreprise emblématique

 

Tourisme/Loisirs

Record de fréquentation battu à Europapark : 5,5 millions de visiteurs
En 2016, le parc d’attraction allemand a battu son record d’entrées, grâce à ses nouvelles attractions. Cette année, un simulateur de vol géant sera aussi ouvert. A lire sur L’Alsace (abonnés), France 3 Alsace,

 

+ 15 000 visiteurs pour les musées de Strasbourg en 2016
Cette hausse de 2% s’explique par les expositions temporaires et des événements. Dans le top 3 des sites visités : l’Oeuvre Notre-Dame, le musée zoologique et le musée des beaux-arts. A voir sur France 3 Alsace

 

Nouveau record de passagers pour l’Euroairport
Avec 7,3 millions de voyageurs (+ 4% par rapport à 2015), l’aéroport trinational bat un nouveau record, porté par la compagnie EasyJet. Londres, Berlin et Amsterdam sont les destinations les plus prisées. 50M€ d’investissements ont été réalisés. A lire sur M + , France Bleu Alsace,  les DNA (abonnés) ou Le Périscope

 

L’aquarium Les 3 Vagues, à Ottrott, va fermer
Ce site unique dans la région, mais vieillissant, n’a pas réussi à convaincre les visiteurs. A lire sur les DNA (abonnés). De plus, il a été victime d’un incendie, ce qui précipite sa fermerture. A lire sur France Bleu Alsace

 

Commerce/services

Le Temps d’une Pause, un café original à Mulhouse
Ce café, qui propose des pâtisseries et boissons maison, vend aussi de la déco, des accessoires de mode et un atelier tricot chaque vendredi. A lire sur Tchapp Alsace

 

Cyclofix et Le Maquis, deux nouveaux services pour les vélos à Strasbourg
Cyclofix propose de venir réparer les vélos à domicile (à lire sur 20 Minutes Strasbourg) et Le Maquis est un café vélo qui propose des ateliers de réparation de vélos aux Strasbourgeois ou un service de réparation. A lire sur 20 Minutes Strasbourg

 

Autre

Le bilan 2016 du Port autonome de Strasbourg
Si le trafic fluvial a augmenté, celui de passagers et de conteneurs est en baisse. A lire sur le Journal des Entreprises (abonnés)

lea.davy2@gmail.com

Journaliste à Entrepreneurs Alsace. Traqueuse de sujets. Startup lover. Mon ambition ? Réconcilier les lecteurs/lectrices avec l'économie et contribuer à faire vivre l'écosystème alsacien avec la team Entrepreneurs Alsace. Parce que l'éco, c'est avant tout des gens qui se bougent 24/24 (pas les parachutes dorés)

POST A COMMENT