Un crowdfunding pour Aztek, un jus de pastèque

Alexis Wydra et Antoine Ehrmann, deux jeunes entrepreneurs Strasbourgeois, viennent de lancer une campagne de financement participatif pour commercialiser du jus de pastèque en bouteille, sous la marque Aztek.   C'est un nouveau de l'équipe Entrepreneurs Alsace

Alexis Wydra et Antoine Ehrmann, deux jeunes entrepreneurs Strasbourgeois, viennent de lancer une campagne de financement participatif pour commercialiser du jus de pastèque en bouteille, sous la marque Aztek.

 

C’est un nouveau de l’équipe Entrepreneurs Alsace et dans son interview de présentation, Alexis Wydra annonçait  vouloir commercialiser Aztek, un jus de pastèque en bouteille, grâce à un crowdfunding. Il a tenu parole : c’est sur le site FreeLendEase, plateforme de financement participatif dédiée aux projets de la région Grand Est, que les internautes peuvent soutenir le projet.

 

Alexis Wydra et son associé, Antoine Ehrmann, ont choisi le don avec contrepartie. Par exemple, pour 20, les participants au financement participatif recevront 6 bouteilles Aztek, un sticker et leurs noms apparaîtront sur le site en remerciement. L’entrepreneur espère lever 8000, de quoi assurer la fabrication des premières bouteilles Aztek, leur transport et la logistique, ainsi que l’impression des étiquettes.

 

Tous les détails et l’histoire de cette drôle d’aventure, née lors du Startup Week-end Strasbourg, sont racontés sur le site Freelendease. Les internautes ont jusqu’au 11 avril 2017 pour soutenir Aztek, qui a déjà récolté plus de 1000€ en une journée. Si la campagne aboutit, Aztek sera la toute première boisson à base de pastèque en France, fabriquée dans le Nord de la France.

 

Aztek, un jus de pastèque extrait à froid

« Le procédé technologique que nous utilisons pour fabriquer notre jus (la stabilisation à haute pression) est encore relativement peu développé en France. Cela permet de conserver l’intégralité du goût et des nutriments du fruit, contrairement aux jus où les fruits sont « cuisinés » en raison de la centrifugation et de la pasteurisation, explique Alexis Wydra.

 

« Le seul prestataire qui utilise cette technologie et l’ouvre à d’autres sociétés est basé dans le Nord Ouest de la France. Cependant, nous savons que des acteurs majeurs de la boisson en Alsace sont en train de réfléchir à l’opportunité d’investir dans cette technologie, et nous serions ravis de pouvoir travailler avec eux par la suite. »

 

Aztek / Financement participatif sur Freelendease / Jusqu’au 14 avril 2017 / Facebook / Instagram

lea.davy2@gmail.com

Journaliste à Entrepreneurs Alsace. Traqueuse de sujets. Startup lover. Mon ambition ? Réconcilier les lecteurs/lectrices avec l'économie et contribuer à faire vivre l'écosystème alsacien avec la team Entrepreneurs Alsace. Parce que l'éco, c'est avant tout des gens qui se bougent 24/24 (pas les parachutes dorés)

POST A COMMENT